Ingrid de Suède

Publié le par Mémoires de Guerre

Ingrid de Suède née le 28 mars 1910 au palais de Stockholm (Suède) et morte le 7 novembre 2000 au château de Fredensborg (Danemark), devenue reine de Danemark de 1947 à 1972, douze ans après son mariage avec le futur roi Frédéric IX.

Ingrid de Suède
Ingrid de Suède
Ingrid de Suède
Ingrid de Suède
Ingrid de Suède

Ingrid Victoria Sofia Louise Margareta Bernadotte est née le 28 mars 1910 au palais de Stockholm en Suède. Elle était la seule fille de Gustave VI Adolphe de Suède et de Margaret de Connaught. Le 24 mai 1935 à Stockholm, elle épousa Frédéric, prince héritier de Danemark, fils du roi Christian X de Danemark et de la reine Alexandrine (née Alexandrine de Mecklembourg-Schwerin. La princesse Ingrid devint alors princesse héritière de Danemark. La princesse Ingrid et le prince Frédéric eurent trois filles :

  • la reine Margrethe II, née en 1940 et qui règne sur le Danemark depuis le décès de son père en 1972, épouse en 1967 Henri de Laborde de Monpezat, devenu prince Henrik de Danemark ; d'où postérité masculine ;
  • la princesse Bénédikte, née en 1944, épouse le prince Richard de Sayn-Wittgenstein-Berlebourg ; d'où postérité ;
  • la princesse Anne-Marie, née en 1946, épouse en 1964 le roi Constantin II de Grèce ; d'où postérité.

Le couple royal n'ayant que des filles, en 1953, un référendum a permis aux femmes de monter sur le trône. Elle devint reine de Danemark à la mort de son beau-père en 1947. Son mari monta sur le trône sous le nom de Frédéric IX, tandis que la princesse Ingrid devenait la reine Ingrid. Avec son mari elle forma un couple uni, et fut une souveraine très aimée par les sujets de son pays d'adoption. La reine Ingrid est décédée le 7 novembre 2000 au Château de Fredensborg au Danemark. Ses funérailles eurent lieu à Copenhague fin 2000 en présence de nombreuses têtes couronnées. Elle repose aux côtés de son époux à l'extérieur de la Cathédrale de Roskilde.

Commenter cet article