Chronologie France 1940-1945

Loupe1940

21 mars 1940 : Paul Reynaud devient Président du Conseil.
28 mars 1940 : La France et le Royaume-Uni s'engagent réciproquement à ne pas signer de paix séparée avec l'ennemi allemand.
13 avril 1940 : Échec de l’expédition de Narvik.
10 mai 1940 : Bataille de France (fin le 22 juin).
14 mai 1940 : Percée de Sedan.
26 mai 1940 : Opération Dynamo, évacuation de Dunkerque vers le Royaume-Uni (fin le 3 juin).
8 juin 1940 : Le front français est totalement disloqué. Exode des civils Français du Nord vers le Sud.
10 juin 1940 : Le gouvernement français quitte Paris pour Bordeaux.
14 juin 1940 : Les Allemands entrent dans Paris, déclarée « ville ouverte ».
16 juin 1940 : Philippe Pétain devient Président du Conseil et Camille Chautemps vice-président du Conseil après la démission de Paul Reynaud. Le général Weygand devient ministre de la Défense nationale et Paul Baudoin ministre des Affaires étrangères.
17 juin 1940 : Le général de Gaulle quitte Bordeaux pour Londres où il est reçu par Churchill. À 12h30, le maréchal Pétain annonce aux Français qu'il a demandé à l'adversaire les conditions d'armistice : « C'est le cœur serré que je vous dis aujourd'hui qu'il faut cesser le combat ».
18 juin 1940 : Appel du 18 juin, acte fondateur de la France libre, par Charles de Gaulle.
22 juin 1940 : Armistice du 22 juin 1940 avec l'Allemagne.
24 juin 1940 : Armistice du 24 juin 1940 avec l'Italie.
28 juin 1940 : Le gouvernement britannique reconnaît officiellement le général de Gaulle comme « Chef des Français libres ».
1er juillet 1940 : Le gouvernement français s'installe à Vichy.
3 juillet 1940 : Bataille de Mers el Kebir. La flotte française est détruite par la Royal Navy.
juillet 1940 : Le gouvernement français décide de rompre les relations diplomatiques avec la Grande-Bretagne.
9 juillet 1940 : Par 398 voix contre 3 la Chambre des Députés et par 230 contre 1 le Sénat décident qu'il y a lieu de réviser les lois constitutionnelles.
10 juillet 1940 : Par 569 voix contre 80, l'Assemblée Nationale délègue le pouvoir constituant au maréchal Pétain. (Voir Loi constitutionnelle du 10 juillet 1940).
11 juillet 1940 : Promulgation des Actes constitutionnels. Le maréchal Pétain prend le titre de chef de l'État français. Fin de facto de la Troisième République, début du régime de Vichy. . Il annonce qu'il a demandé à l'Allemagne la libération de Versailles et du quartier des ministères à Paris. Le Sénat et la Chambre des députés sont « ajournés jusqu'à nouvel ordre ».
12 juillet 1940 : Pierre Laval est nommé vice-président du Conseil. Remaniement ministériel.
13 juillet 1940 : Albert Lebrun n'est plus Président de la République.
17 juillet 1940 : Première tentative pour envoyer un agent secret de la France libre en zone occupée.
19 juillet 1940 : Pierre Laval rencontre Otto Abetz à Paris.
22 juillet 1940 : Ralliement des Nouvelles-Hébrides au général de Gaulle.
26 juillet 1940 : Ralliement de la Côte-d'Ivoire au général de Gaulle.
30 juillet 1940 : Chantiers de la jeunesse
1er août 1940 : Des filières d'évasions de prisonniers se constituent en Alsace.
2 août 1940 : Le général de Gaulle est condamné à mort par le tribunal militaire de Clermont-Ferrand.
7 août 1940 : L'Alsace et la Lorraine sont annexées au IIIe Reich. Accord entre de Gaulle et les Anglais sur l'organisation des Forces française libres.
13 août 1940 : Début de la Révolution nationale.
15 août 1940 : Henri Frenay et Maurice Chevance décident de créer une armée de libération.
26 août 1940 : Ralliement du Tchad à la France libre.
27 août 1940 : Ralliement du Cameroun à la France libre.
28 août 1940 : Ralliement du Congo à la France libre.
22 septembre 1940 : Invasion de l'Indochine française par l'Empire du Japon
18 octobre 1940 : Publication au Journal Officiel du « Statut des Juifs ».
octobre 1940 : Déclenchement en Indochine de la Guerre franco-thaïlandaise
24 octobre 1940 : Rencontre Pétain-Hitler à Montoire.
27 octobre 1940 : Création, à Brazzaville, par le général de Gaulle, du Conseil de défense de l'Empire.
30 octobre 1940 : Pétain annonce à la radio la collaboration.
11 novembre 1940 : manifestation étudiante contre l'occupant sur les Champs-Élysées.

Loupe1941

29 mars 1941 : création du Commissariat général aux questions juives.
14 mai 1941 : À Paris, première rafle de juifs étrangers organisée par la Préfecture de Police.
15 mai 1941 : Création par les communistes du Front national.
26 mai 1941  : Début de la Grève des mineurs du Nord / Pas-de-Calais.
2 juin 1941 : « Statut spécial pour les Juifs ».
8 juin 1941 : La Syrie et le Liban sont libérés par les Forces françaises libres, le gouvernement soutenu par Vichy est renversé.
21 août 1941 : Le communiste Fabien, aidé de Gilbert Brustlein abattent un officier allemand, l'aspirant Moser au métro Barbès, à Paris. Début de la seconde rafle de juifs (21,22 et 23 août) : 4232 personnes sont arrêtées puis transférées à Drancy.
24 septembre 1941 : Création à Londres du Comité national français.
22 octobre 1941 : Représailles après la mort de Karl Hotz.
31 décembre 1941 : Jean Moulin quitte Londres pour être parachuté en France.

Loupe1942

19 février 1942 : Procès de Riom.
mars 1942 : Francs-Tireurs et Partisans français (FTP).
3 et 4 mars 1942 : Raid aérien du britannique contre les usines Renault de Billancourt.
27 mars 1942 : Le premier convoi de Juifs quitte Drancy pour rejoindre les camps de concentration.
27 mars 1942 : Opération Chariot sur Saint-Nazaire.
5 avril 1942 : Installation officielle de la Gestapo en zone occupée.
18 avril 1942 : Remplacement de Darlan par Laval, qui prend le titre de "chef du gouvernement".
6 mai 1942 : Louis Darquier de Pellepoix remplace Xavier Vallat comme commissaire général aux questions juives
29 mai 1942 : ordonnance des autorités allemandes en France qui instaurent le port de l'étoile jaune.
16 juin 1942 : Rencontre Laval-Sauckel le principe de la Relève est accepté.
2 juillet 1942 : Accords Bousquet-Oberg de collaboration policière.
16 et 17 juillet 1942 : Rafle du vélodrome d'hiver.
août 1942 : Livraison aux Allemands de Juifs étrangers de la zone Sud.
19 août 1942 : Service militaire obligatoire (dans la Wehrmacht) en Moselle et quelques jours plus tard en Alsace.
19 août 1942 : Echec de l'Opération Jubilé.
16 octobre 1942 : Création d'un comité de coordination des mouvements de Résistance zone sud en France.
8 novembre 1942 : Opération Torch (débarquement américain en Afrique française du Nord).
11 novembre 1942 : Occupation de la « zone libre » par les Allemands.
27 novembre 1942 : Sabordage de la flotte française à Toulon.
14 décembre 1942 : débarquement en Corse de la mission secrète Pearl Harbour

Loupe1943

24 janvier 1943 : Rafle de Marseille.
26 janvier 1943 : Les trois principaux mouvements de la zone sud fusionnent dans les Mouvements unis de la Résistance (MUR).
30 janvier 1943 : Création de la Milice.
16 février 1943 : STO.
4 avril 1943 : Bombardements aériens alliés de Boulogne-Billancourt.
27 mai 1943 : Création du Conseil national de la Résistance (CNR).
30 mai 1943 : Charles de Gaulle arrive à Alger.
3 juin 1943 : Création du Comité français de la Libération nationale (CFLN).
21 juin 1943 : Arrestation par la Gestapo de Jean Moulin, Raymond Aubrac, et d'autres résistants à Caluire-et-Cuire, près de Lyon. René Hardy s'échappe.
8 juillet 1943 : Date probable de la mort de Jean Moulin.
5 octobre 1943 : Fin de la libération de la Corse.
29 décembre 1943 : Création des Forces françaises de l'intérieur (FFI).

Loupe1944

27 janvier 1944 : La Milice étend ses activités en zone nord.
30 janvier 1944 : Début de la conférence de Brazzaville entre De Gaulle et les représentants de l'Empire français.
15 mars 1944 : Programme du Conseil national de la Résistance (CNR).
22 mars 1944 : Suicide de Pierre Brossolette pour échapper à la Gestapo.
26 mars 1944 : Miliciens et Allemands donnent l'assaut au maquis des Glières en Haute-Savoie.
1 avril 1944 : Massacre d'Ascq.
du 23 au 25 avril 1944 : La Milice attaque les positions de la résistance française dans le Vercors.
du 26 au 31 mai 1944 : Bombardements aériens alliés sur de nombreuses villes françaises.
2 juin 1944 : Création du GPRF (qui remplace le CFLN) à Alger : Gouvernement provisoire de la République française, dirigé par Charles de Gaulle.
6 juin 1944 : Jour-J : L'opération Overlord est lancée par les Alliés, pour envahir la Normandie (D Day).
9 juin 1944 : Pendaisons de Tulle.
10 juin 1944 : Massacre d'Oradour-sur-Glane.
26 juin 1944 : Cherbourg est libérée par des troupes américaines.
26 juin 1944 : Début de l'opération Epsom par les britanniques à l'ouest de Caen.
du 21 au 23 juillet 1944 : Les Allemands prennent d'assaut le maquis du Vercors.
1 août 1944 : Percée de Bradley au sud d'Avranches.
15 août 1944 : Départ du dernier convoi de déportés.
15 août 1944 : Débarquement franco-américain en Provence (opération Dragoon).
19 août 1944 : Début de l’insurrection de Paris.
20 août 1944 : Pétain est emmené contre son gré par les Allemands.
25 août 1944 :
Libération de Paris.
Massacre de Maillé.
26 août 1944 : Prise de Toulon par le Français De Lattre.
3 septembre 1944 : Libération de Lyon.
1er octobre 1944 : Pétain et Laval sont transférés par les Allemands à Sigmaringen.
23 novembre 1944 : Leclerc et sa 2e DB libèrent Strasbourg.
10 décembre 1944 : Signature à Moscou du pacte franco-soviétique.
16 décembre 1944 : Contre-offensive allemande dans les Ardennes.

Loupe1945

2 janvier 1945 : Charles de Gaulle refuse l'ordre américain d'évacuer Strasbourg.
27 janvier 1945 : La bataille des Ardennes finit officiellement.
7 mars 1945 : Franchissement du Rhin par les Alliés à Remagen et entrée des troupes américaines en Allemagne.
9 mars 1945 : Les troupes de l'Empire du Japon réalisent un coup de force contre les Français et prennent le contrôle de l'Indochine française
8 mai 1945 : L'Allemagne se rend sans conditions aux Alliés, à Reims l'Armistice est signé par le Général Alfred Jodl (Allemagne), en présence de Bedel-Smith (États-Unis), du général Ivan Susloparov (Union soviétique) et du général François Sevez (France).
8 mai 1945 : En Algérie française, pendant le défilé de la victoire, des heurts entre la police et des indépendantistes musulmans dégénèrent pour aboutir à de terribles massacres
15 août 1945 : Un discours de l'empereur Hirohito annonce la capitulation du Japon. En Indochine française, le Việt Minh en profite pour prendre en partie le contrôle du territoire.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :