Overblog Suivre ce blog
Editer la page Administration Créer mon blog

JournalL'Express publié le 12/08/2011 à 13:00 par Marion Guyonvarch et Eric Pelletier

Marius Popescu, aujourd'hui retraité, est directeur d'une unité agricole d'Etat, lorsque le 22 décembre 1989, vers 13 heures, il aperçoit l'hélicoptère du couple présidentiel posé en plein champ... Il raconte la fin de Ceausescu.

Ceausescu Nicolae"Les conditions de la chute de Ceausescu? On a tellement menti sur le sujet... [...]

Ce jour là, j'allais à la banque pour aller chercher la paie des ouvriers. A la radio, j'entends que le dictateur a fui. Au retour, sur la route nationale 7, nous voyons un hélicoptère posé en bordure de forêt, à 20 mètres environ de la route. Le conducteur du tracteur s'arrête. L'un des soldats qui se trouve là porte un lourd paquet, de 70x30x40cm, enveloppé dans du tissu. [Marius Popescu est persuadé qu'il s'agit d'une partie de la fortune du dictateur.]

L'homme qui faisait trembler tout un peuple se trouve là, démoli. Son menton tremble. Elle [Elena Ceausescu] fait meilleure figure. Il y avait un plan grandiose pour les capturer et fermer les frontières du pays. Et ils étaient là, comme deux vieux, sur le bord d'une route, en train de faire du stop. [...] Une voiture qui passe par-là s'arrête. Un militaire charge le paquet dans le coffre du véhicule. Nicolae Ceausescu prend place à l'avant, sur le siège passager. Elena est à l'arrière, derrière le chauffeur. [Un garde du corps s'assoit également à l'arrière.] Ils partent en direction de Pitesti." 


Partager cette page

Repost 0