Timochenko Semion

Publié le par Rodney42

Timochenko SemionSemion Timochenko naquit à Fourmanka, près d'Odessa, dans le sud de l'Ukraine. D'origine modeste (son père était paysan), il fut recruté dans l'armée impériale russe, en 1915, et servit comme cavalier sur le front pendant la Première Guerre mondiale. Lorsqu'éclata la Révolution russe en 1917, il se rangea du côté des révolutionnaires, rejoignant l'Armée rouge, en 1918, et le PCUS, en 1919.

Pendant la Guerre Civile, Timochenko se battit sur de nombreux fronts. Sa plus importante victoire eut lieu à Tsaritsyne (appelée plus tard Stalingrad), où il rencontra Joseph Staline et sympathisa avec lui. La prise de contrôle du Parti communiste par Staline, à partir de la fin de l'année 1927, allait lui assurer une promotion rapide.

En 1927-1928, Timochenko servit sous les ordres du maréchal Semion Boudienny dans la 1ère division de cavalerie. Il fut commandant des troupes soviétiques pendant la Guerre d'Hiver (1939-1940). Devenu maréchal de l'URSS, il succéda à Kliment Vorochilov comme commissaire du Peuple à la Défense, en mai 1940.

En novembre 1941, il remplaça le maréchal Boudienny au commandement du Front Sud, reprit Rostov-sur-le-Don, puis commanda le Front Nord-Ouest (1942), dans le Caucase (1943) et en Bessarabie (1944). Il sera nommé Commandant de la région militaire de Biélorussie après la guerre.


Publié dans Militaires

Commenter cet article