Stevenson Adlai

Publié le par Mémoires de Guerre

Adlai Ewing Stevenson II (5 février 1900 – 14 juillet 1965) était un homme politique américain. Il a été gouverneur de l'Illinois de 1949 à 1953. Stevenson a été le candidat démocrate aux élections présidentielles américaines en 1952 et 1956. 

Stevenson Adlai
Stevenson Adlai
Stevenson Adlai
Stevenson Adlai
Stevenson Adlai
Stevenson Adlai
Stevenson Adlai

À chaque fois, il est battu par Dwight Eisenhower, gagnant respectivement neuf et sept États dans le Deep South traditionnellement démocrate. Il représentait l'aile gauche de son parti. En 1956, lors des primaires démocrates, il instaure pour la première fois l'élection séparée pour la candidature à la vice-présidence. Jusqu'alors et depuis, les candidats à la vice-présidence ont été nommés par les candidats à la présidence.

Il est nommé ambassadeur des États-Unis aux Nations unies en 1961 par John F. Kennedy, après avoir convoité le poste de Secrétaire d'État auquel a finalement été nommé Dean Rusk. Il reste à ce poste jusqu'en 1965, s'illustrant notamment lors de la crise des missiles de Cuba en demandant des comptes à son homologue soviétique Valerian Zorine lors de l'Assemblée générale des Nations Unies.

Il décède d'une insuffisance cardiaque à Londres le 14 juillet 1965. Ses adversaires républicains avaient coutume de brocarder son aspect d'intellectuel de gauche et le qualifiaient fréquemment de « crâne d'œuf », sobriquet inventé par Richard Nixon, lors de l'élection présidentielle de 1952. La rumeur de son homosexualité a également été utilisée contre lui.

Commenter cet article