Piétri François

Publié le par Mémoires de Guerre

François Jourdan-Piétri, dit François Piétri est un homme politique français né le 8 août 1882 à Bastia (Haute-Corse) et mort le 17 août 1966 à Sartène (Corse-du-Sud).

Piétri François
Piétri François
Piétri François

François Piétri a été élu député de Corse de 1924 à 1940. Il a été plusieurs fois ministre dans l'Entre-Deux-Guerres : sous-secrétaire d'État aux Finances du 23 juin au 19 juillet 1926 dans le gouvernement Aristide Briand (10), ministre des Colonies du 3 novembre 1929 au 13 décembre 1930 dans les gouvernements André Tardieu (1) et André Tardieu (2) ; ministre du Budget du 27 janvier 1931 au 20 février 1932 dans les gouvernements Pierre Laval (1), Pierre Laval (2) et Pierre Laval (3) ; ministre de la Défense Nationale du 20 février au 3 août 1932 dans le gouvernement André Tardieu (3) ; ministre des Colonies du 26 octobre au 26 novembre 1933 dans le gouvernement Albert Sarraut (1).

Ministre des Finances du 30 janvier au 4 février 1934 dans le gouvernement Édouard Daladier (2) ; ministre de la Marine Militaire du 9 février 1934 au 1er juin 1935 dans les gouvernements Gaston Doumergue (2) et gouvernement Pierre-Étienne Flandin (1) ; ministre de la Marine du 1er juin 1935 au 4 juin 1936 dans les gouvernements Fernand Bouisson, Pierre Laval (4) et Albert Sarraut (2); puis ministre des Communications du 12 juillet au 6 septembre 1940 dans le gouvernement Pierre Laval (5) sous le régime de Vichy. Il a été également grand argentier de Lyautey, ambassadeur du gouvernement de Vichy en Espagne en 1940 jusqu'à 1944. C'est à ce titre qu'il fut condamné par la Haute Cour de justice à cinq ans d'indignité nationale, le 4 juin 1948.

Commenter cet article