Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Nationalsozialistische Kraftfahrkorps (NSKK, « Corps de transport nazi ») était une organisation paramilitaire du parti nazi qui a existé entre 1931 et 1945. 

 

NationalSozialistisches KraftfahrKorps (NSKK)
NationalSozialistisches KraftfahrKorps (NSKK)

Elle est dirigée à partir de 1934 par Adolf Hühnlein.  Après sa mort en 1942, c'est Erwin Krauss qui en sera le Korpsführer. Le NSKK suivait la doctrine raciste du parti nazi d'Adolf Hitler. Avant la guerre, elle acceptait uniquement des personnes pouvant fournir une preuve de leur ascendance aryenne. Dans le cadre de la Shoah, le NSKK a participé à la déportation des juifs dans les territoires occupés de l'Est par l'Allemagne pendant la guerre. Ainsi, le NSKK et ses membres se sont mis au service de l'extermination des juifs d'Europe.

Le NSKK est fondé le 20 avril 1931 par la transformation du NSAK. Le NSKK demeure un organisme auxiliaire de la SA jusqu'au 25 octobre 1933, date à laquelle elle est désormais une formation SA à part entière. Le 23 août 1934, la NSKK absorbe la SA motorisée et devient un corps indépendant au sein du NSDAP. Pendant la guerre le NSKK accepte de recevoir des volontaires étrangers. Ils forment des unités nationales avec un encadrement d'officiers allemands. À partir de 1941 des Flamands nazis s'enrôlent dans le NSKK.

Ils formeront la NSKK-Transportbrigade Flandern (la Brigade de transport NSKK Flandre). La première troupe du NSKK français est formée en juillet 1942 sur proposition du capitaine Troupeau. L'âge d'admission est fixé à 50 ans maximum. Les Français nazis devaient signer un engagement de deux années minimum. Les Wallons nazis peuvent rejoindre la NSKK aussi. Ils formeront la NSKK-REX. Des membres de l'association nazie wallonne Les Amis du Grand Reich Allemand s'engagent ainsi dans la NSKK.

Tag(s) : #Organisations Militaires

Partager cet article

Repost 0