Mayer Louis B.

Publié le par Roger Cousin

Louis B. Mayer (né Lazar Meïr le 4 juillet 1885 à Minsk, République de Bélarus - mort le 29 octobre 1957 à Los Angeles, Californie) est un producteur de cinéma américain. 

Mayer Louis B.

Il émigre avec sa famille à la suite des pogroms qui ont endeuillé l'Empire russe après l'assassinat d'Alexandre II. La famille débarque à New-York et survit difficilement à Brooklyn. Louis B. Mayer commence à travailler très jeune et multiplie les petits métiers. Lorsque les premières salles de cinéma ouvrent à New-York, il est enthousiasmé. Il commence sa carrière en achetant une salle de cinéma en 1910 à New-York. Le cinéma muet est alors en pleine expansion.

Puis au début de l'engagement américain en 1917, il quitte la côte est pour la Californie. Il devient rapidement exploitant, distributeur et enfin producteur avec son entreprise, la Louis B. Mayer Pictures. Il déclare au fisc 1 161 753 dollars en 1937, ce qui en fait le plus haut salaire aux États-Unis à l'époque. Son entreprise fusionne ensuite avec The Goldwyn Company et The Loew's Inc. pour fonder la Metro-Goldwyn-Mayer en 1924. Il y devient vice-président et un des « nababs » d'Hollywood.

Filmographie

  • 1915 : Always in the Way
  • 1915 : Barbara Frietchie
  • 1916 : Dimples
  • 1916 : Lovely Mary
  • 1917 : The Great Secret
  • 1917 : Somewhere in America
  • 1918 : Virtuous Wives
  • 1919 : A Midnight Romance
  • 1919 : Mary Regan
  • 1919 : La Sacrifiée (Her Kingdom of Dreams), de Marshall Neilan
  • 1919 : Human Desire
  • 1919 : In Old Kentucky
  • 1920 : The Fighting Shepherdess
  • 1920 : The Inferior Sex
  • 1920 : Polly of the Storm Country
  • 1920 : The Yellow Typhoon
  • 1920 : The Woman in His House
  • 1920 : Harriet and the Piper
  • 1921 : Habit
  • 1921 : Sowing the Wind
  • 1921 : Playthings of Destiny
  • 1921 : The Invisible Fear
  • 1921 : Her Mad Bargain
  • 1922 : A Question of Honor
  • 1922 : The Woman He Married
  • 1922 : Rose o' the Sea
  • 1923 : Strangers of the Night
  • 1923 : The Wanters
  • 1924 : Thy Name Is Woman
  • 1924 : Why Men Leave Home
  • 1924 : La Femme de Don Juan (The Wife of the Centaur), de King Vidor
  • 1924 : Larmes de clown (He Who Gets Slapped), de Victor Seastrom
  • 1924 : Les Rapaces (Greed), d'Erich von Stroheim
  • 1925 : Ben-Hur, de Fred Niblo
  • 1940 : Cette femme est mienne (I Take This Woman), de W. S. Van Dyke

 

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article