Klein Fritz

Publié le par Mémoires de Guerre

Fritz Klein (24 novembre 1888 - 13 décembre 1945) était un officier allemand de la Schutzstaffel (SS), criminel de guerre qui exerça comme médecin dans le camp de concentration de Bergen-Belsen durant la Seconde Guerre mondiale.
 

Klein Fritz
Klein Fritz
Klein Fritz

Considéré comme Volksdeutsche, Klein naît à Feketehalom, en Autriche-Hongrie (maintenant Codlea en Roumanie centrale). Il intègre l'Université de Budapest pour y étudier la médecine et effectue son service militaire en Roumanie tout en finissant ses études à Budapest après la Première Guerre mondiale. Il travaille ensuite comme docteur dans la région de Siebenbürgen. En 1939, il est recruté dans l'Armée roumaine en tant que citoyen roumain. Après l'entrée en guerre de l'Union soviétique en 1941, il sert d'ambulancier sur le Front de l'Est. En mai 1943, à la demande d'Hitler, Ion Antonescu transfère les allemands ethniques de l'Armée roumaine dans l'Armée allemande. Klein est affecté dans la Waffen-SS et classé dans la SS-Personalhauptamt opérant en Yougoslavie.

Le 15 décembre 1943, il arrive au camp de concentration d'Auschwitz, où il sert de Sanitätswesen dans le camp féminin de Birkenau puis dans le camp Roms. Il participe également à de nombreuses sélections des déportés (Selektionen) voués à un gazage immédiat. En décembre 1944, il est transféré au camp de concentration de Neuengamme, puis au camp de concentration de Bergen-Belsen en janvier 1945. À la libération du camp, il se rend en compagnie de Josef Kramer aux troupes britanniques. Klein a été emprisonné et a enterrer les cadavres restant dans des fosses communes. L'unité photographique et cinématographique britannique de la 5e armée a photographié Klein debout dans une fosse commune dans une célèbre photo de 1945.

Lorsqu'on lui demanda comment il réconciliait ses actions avec ses obligations éthiques en tant que médecin, Klein déclara: « Mon serment d'Hippocrate me dit de couper une appendice gangrenée hors du corps humain. Les Juifs sont l'appendice gangrenée de l'humanité. C'est pourquoi je les coupe. » Klein et 44 autres personnels du camp ont été jugés dans le procès de Belsen par un tribunal militaire britannique à Lüneburg. Le procès a duré plusieurs semaines de septembre à novembre 1945. Au cours du procès, Anita Lasker confirme la participation de Klein aux sélections des déportés voués à la chambre à gaz. Il a été condamné à mort et pendu à la prison de Hameln par Albert Pierrepoint, le 13 décembre 1945.

Publié dans Médecins SS

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article