Gorgulov Paul

Publié le par Mémoires de Guerre

Paul Gorgulov ou Gorguloff, né en 1895 à Labinskaia (région du Kouban, Russie) et mort le 14 septembre 1932 à Paris, est l'assassin du président français Paul Doumer

Gorgulov Paul
Gorgulov Paul
Gorgulov Paul

Il était docteur en médecine, de nationalité russe. En septembre 1931, il bénéficiait d'un permis de séjour délivré par la principauté de Monaco, où il a séjourné jusqu'au 4 mai 1932, et d'un certificat d'identité valable jusqu'en août 1932. Le 6 mai 1932, vers 15 heures, il assassina de plusieurs coups de pistolet automatique Browning M1910 7,65 mm le président de la République Paul Doumer, qui honorait de sa présence l'Association des écrivains combattants, à l'hôtel Salomon de Rothschild, rue Berryer à Paris.

Il était totalement dément et son crime était le reflet d'une paranoïa doublée de folie politique. Il déclara avoir assassiné Doumer pour se venger de la France qui ne voulait pas intervenir en Russie contre les Bolcheviks. On découvrit sur lui des coupures de journaux concernant les derniers livres parus et les prochains déplacements de Doumer, ainsi qu'un plan de Paris et un carnet sur lequel était écrit : « Mémoire de Paul Gorguloff, dictateur vert du parti national panrusse qui a tué le président de la République française »

Le procès de Paul Gorgulov s'ouvre devant la cour d'assises de la Seine le 25 juillet 1932. Le surlendemain, rejetant la démence, les jurés le condamnent à mort. Il est guillotiné par Anatole Deibler le 14 septembre à la prison de la Santé, malgré les protestations de la Ligue des droits de l'homme. Il est également l'auteur d'une brochure sur la Russie nationale paysanne (1931).

Publié dans Banditisme

Commenter cet article