Frick Wilhelm

Publié le par Mémoires de Guerre

Wilhelm Frick, né le 12 mars 1877 et décédé le 16 octobre 1946, fut un haut dignitaire (Reichsleiter) du parti nazi, « protecteur » de Bohême-Moravie. 

Wilhelm Frick
Wilhelm Frick
Wilhelm Frick
Wilhelm Frick
Wilhelm Frick
Wilhelm Frick

Wilhelm Frick

D'une famille paysanne du Palatinat, il devint fonctionnaire de police en 1917 et se rallia très tôt au parti nazi. Il participa au putsch de Munich en 1923 et fut élu député au Reichstag en 1924. Comme ministre de l'Intérieur du Land de Thuringe (1930-1931), il fut le premier Nazi à accéder à un poste ministériel.

Le 30 janvier 1933, il devint ministre de l'Intérieur du Reich dans le premier gouvernement de Hitler. En 1943, il dut s'effacer devant Heinrich Himmler et devint « protecteur » de Bohême-Moravie. Il fut pendu après le procès de Nuremberg, lors duquel il est condamné pour crimes contre l'humanité, crimes contre la paix et crimes de guerre.

Commenter cet article