Decoin Henri

Publié le par Roger Cousin

Henri Decoin est un écrivain, scénariste et réalisateur français, né le 18 mars 1890 à Paris 4e et mort le 4 juillet 1969 à Neuilly-sur-Seine. 

Battement de coeur : Danielle Darrieux, Henri Decoin

Battement de coeur : Danielle Darrieux, Henri Decoin

Il s'illustre dans la compétition sportive, en natation et en water-polo. Il fut d'ailleurs champion de France du 500 m nage libre en 1911 avec le club du SCUF. Il est aviateur pendant la Première Guerre mondiale et journaliste sportif à son retour à la vie civile. En 1926, il publie Quinze Rounds, le récit halluciné d'un match de boxe vu de manière subjectif par un boxeur, ce qui le fait remarquer comme une figure du dadaïsme français, il enchaîne en écrivant pour le théâtre puis pour le cinéma. Assistant à partir de 1929, ce qui ne l'empêche pas de signer des scénarios (Un soir de rafle de Carmine Gallone en 1931 notamment), il réalise son premier métrage en 1933 : Toboggan.

Il alterne alors tous les genres : les adaptations de Simenon (Les Inconnus dans la maison, La Vérité sur Bébé Donge), les films historiques (L'Affaire des poisons, Le Masque de fer), l'espionnage (La Chatte), les polars (Razzia sur la chnouf, Le Feu aux poudres), les drames psychologiques (Les amoureux sont seuls au monde). Sa maîtrise technique et son énergie confèrent à chacun de ses films un cachet qui les range d'emblée dans le cinéma de qualité. Il a épousé Blanche Montel en troisièmes noces et Danielle Darrieux en quatrièmes. Il est le père de Didier Decoin.

Filmographie

  • 1933 : Toboggan
  • 1933 : Les Bleus du ciel
  • 1935 : J'aime toutes les femmes
  • 1935 : Le Domino vert
  • 1937 : Abus de confiance
  • 1937 : Mademoiselle ma mère
  • 1938 : Retour à l'aube
  • 1939 : Battement de cœur
  • 1941 : Premier Rendez-vous
  • 1942 : Les Inconnus dans la maison
  • 1942 : Mariage d'amour
  • 1942 : Le Bienfaiteur
  • 1943 : L'Homme de Londres
  • 1943 : Je suis avec toi
  • 1946 : La Fille du diable
  • 1946 : Le Café du Cadran (supervision de la réalisation; film réalisé par Jean Géhret)
  • 1947 : Non coupable
  • 1947 : Les Amants du pont Saint-Jean
  • 1947 : Les amoureux sont seuls au monde
  • 1948 : Entre onze heures et minuit
  • 1949 : Au grand balcon
  • 1950 : Trois Télégrammes
  • 1951 : Clara de Montargis
  • 1951 : La Vérité sur Bébé Donge
  • 1952 : Le Désir et L'Amour
  • 1952 : Les Amants de Tolède
  • 1953 : Secrets d'alcôve (sketch)
  • 1953 : Dortoir des grandes
  • 1954 : Bonnes à tuer
  • 1954 : Razzia sur la chnouf
  • 1954 : Les Intrigantes
  • 1955 : L'Affaire des poisons
  • 1957 : Folies-Bergère
  • 1957 : Le Feu aux poudres
  • 1957 : Tous peuvent me tuer
  • 1957 : Charmants garçons
  • 1958 : La Chatte
  • 1958 : Pourquoi viens-tu si tard ?
  • 1959 : La chatte sort ses griffes
  • 1959 : Nathalie, agent secret
  • 1960 : Tendre et violente Elisabeth
  • 1961 : Maléfices
  • 1961 : La Française et l'Amour (sketch)
  • 1961 : Le Pavé de Paris
  • 1962 : Le Masque de fer
  • 1963 : Casablanca nid d'espions
  • 1963 : Les Parias de la gloire
  • 1964 : Nick Carter va tout casser

Auteur dramatique

  • 1932 : Hector, Théâtre de l'Apollo
  • 1937 : Jeux dangereux, mise en scène Alfred Pasquali, Théâtre de la Madeleine
  • 1936 : Normandie, mise en scène Alfred Pasquali, Théâtre des Bouffes-Parisiens
  • 1952 : Oublions le passé

 

Publié dans Métiers du Spectacle

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article