Bührle Emil Georg

Publié le par Mémoires de Guerre

Emil Georg Bührle, né le 31 août 1890 à Pforzheim dans le Grand-duché de Bade et mort le 26 novembre 1956 à Zurich, est un industriel suisse. Il est également un grand collectionneur d'art. Sa collection a été donnée à la Fondation et Collection Emil G. Bührle en 1960. 

 

Bührle Emil Georg
Bührle Emil Georg
Bührle Emil Georg
Bührle Emil Georg

Emil Georg Bührle fait des études de littérature et d'histoire de l'art à l'Université de Munich, études qui l'amène à découvrir les impressionnistes dès 1913. De 1914 à 1919, après avoir abandonné ses études, il devient officier de cavalerie pour l'armée impériale. En 1920, il épouse Charlotte Schalk, la fille d'un banquier qui lui ouvre les portes de la Magdemburger Werzeugenmaschinenfabrik. E.G. Bührle est envoyé en Suisse et s'installe à Oerlikon dans la banlieue zurichoise où il perfectionnera la fabrication de canons dans la Werkzeugenmaschinenfabrik Oerlikon, usine créée en 1906.

En 1929, il rachète la moitié des parts de la fabrique puis en 1939, la totalité. En 1937, il devient opportunément citoyen suisse, bourgeois de Zurich et dès 1938, devient un grand collectionneur d'art et de ses achats des années 1939-1945, treize se révéleront plus que douteux. La période est favorable à Bürhle avec des ventes d'armes importantes et des prix des œuvres d'art assez bas. En 1939, la fortune d'Emil Georg Bührle est d'environ 8.5 millions de francs suisses et en 1945, elle s'élève à 170.6 millions. Il acquiert en 1948, Le Gilet rouge de Cézanne, l'année suivante La petit Irène de Renoir. A sa mort, il laisse deux enfants Dietrich et Hortense qui créent la fondation Bürhle en 1960.

Commenter cet article