Bohme Klaus

Publié le par Mémoires de Guerre

Bohme Klaus né à Magdeburg le 10 janvier 1909, Böhme est fils d’instituteur. Il étudie le droit à Halle et Rostock jusqu’en 1936. Il entre dans le NSDAP le 1 mai 1933 et devient membre de la SS le 1 novembre. En 1937 il sort de l’église luthérienne. En octobre 1938 il est affecté à la police de Kiel.

 

Bohme Klaus

En octobre 1940 il est nommé SS-Hauptsturmführer. Puis il est nommé SS-Sturmbannführer en octobre et chef de la police à Tilsit. Affecté à l’Einsatzgruppe A, il participe le 24 juin 1941 au massacre de Gardsen sur la frontière lettone où 200 civils lituaniens sont exécutés. Puis il commande à Tilsit, chargé de « nettoyer » le secteur frontalier entre l’Allemagne et la Lituanie : jusqu’en octobre 1941 le commando exécute environ 6 000 personnes. A partir d’octobre 1943 Böhme est nommé HSSP à Rovno puis à Jitomir. Au tournant de l’année 1944 il est affecté au RSHA à Berlin.

Après la guerre on le retrouve dans le Lunebourg où il est ouvrier agricole. Puis après avoir menti sur son passé devant la commission de dénazification, il est conseiller fiscal d’octobre 1948 à 1951 à Karlsruhe et conseiller juridique auprès de la caisse d’épargne « Badenia » à Karlsruhe jusqu’en 1956. Il est finalement démasqué et arrêté le 23 août 1956. Il tente de se défénestrer lors de son arrestation. Il est accusé du meurtre de 3 907 personnes lors d’u procès des à à Ulm et est condamné à 15 ans de prison. Il décède le 31 mai 1960.

Commenter cet article