Berque Jean

Publié le par Mémoires de Guerre

Jean Berque, né à Reims le 31 janvier 1896, mort à Paris, rue de Seine, le 27 avril 1954. 

Toiles de Jean Berque : Le Comte de Polignac - La marchande espagnole - La Lecture - Le modèle endormi - Deux nus dans un paysage
Toiles de Jean Berque : Le Comte de Polignac - La marchande espagnole - La Lecture - Le modèle endormi - Deux nus dans un paysage
Toiles de Jean Berque : Le Comte de Polignac - La marchande espagnole - La Lecture - Le modèle endormi - Deux nus dans un paysage
Toiles de Jean Berque : Le Comte de Polignac - La marchande espagnole - La Lecture - Le modèle endormi - Deux nus dans un paysage
Toiles de Jean Berque : Le Comte de Polignac - La marchande espagnole - La Lecture - Le modèle endormi - Deux nus dans un paysage

Toiles de Jean Berque : Le Comte de Polignac - La marchande espagnole - La Lecture - Le modèle endormi - Deux nus dans un paysage

Peintre et illustrateur. Fils de propriétaire de vins de Champagne, Jean Berque, élève des Nabis, Félix Valloton, Maurice Denis et Paul Sérusier, fut un des premiers membres de l’Union rémoise des Arts décoratifs. Il réalisé le chemin de croix de l'église Saint-Nicaise de Reims. Réputé pour ses nus, il exposa au Salon d'automne de 1924 à 1928 et au Salon des Tuileries entre 1927 et 1934.

Il est surtout connu comme illustrateur de livres et collabora avec François-Louis Schmied, Philippe Gonin et les frères Gonin, de Lausanne. Il illustra notamment des ouvrages d’André Gide, Pierre Louÿs, Colette, Montherlant, André Maurois, Paul Claudel, Anna de Noailles et Paul-Jean Toulet. Il épousa à Paris, en 1920, Raymonde Thorel, d’Épernay, puis, en 1943, Germaine Kohn. Chevalier de la Légion d'honneur en 1953, il repose à La Celle-Saint-Cloud (Yvelines).

Commenter cet article