Bednarek Emil

Publié le par Mémoires de Guerre

Bednarek Emil né le 20 juillet 1907 à Königshütte (Pologne). Son père travaillait dans les mines. Il a 4 frères et sœurs. Il suit une formation commerciale. À partir de 1920 il travaille à la mine. 

 

Bednarek Emil
Bednarek Emil

En 1927 il fait son service militaire en Pologne. Il se marie en 1933 et il a deux enfants. Lors de la déclaration de guerre, il est rappelé dans l’armée Polonaise. Après une courte captivité, il travaille comme comptable dans une briqueterie. En avril 1940 il est arrêté par la Gestapo pour appartenance à un mouvement de Résistance Polonais. Le 7 juillet 1940 il est envoyé à Auschwitz, n° 1.325, où il restera jusqu’à l’évacuation.

En tant que Volksdeutscher, il bénéficie d’un statut particulier. Il devient ainsi rapidement (octobre 40) Blockältester (au Block 8). En hiver 42/43 il est déplacé à Birkenau dans un Kommando de travail. Quelques semaines plus tard, il devient à nouveau Blockältester de la compagnie disciplinaire. À l’évacuation, il est transporté à Mauthausen avec environ 45 garçons Polonais où il est resté jusqu’à la libération du camp par les troupes Américaines. Il revient ensuite dans sa famille à Königshütte.

En 1947, il ouvre un café à la gare de Schirnding qu’il agrandit au fil du temps (kiosque, magasin d’alimentation) où il vit maritalement. Lors de sa déposition auprès du juge d’instruction, il déclare n’avoir jamais tué aucun prisonnier. Lors du procès ensuite, nombre de témoins racontent les circonstances dans lesquelles ils l’ont vu de leurs propres yeux.  Il est décrit comme extrêmement brutal et sadique. En détention préventive depuis novembre 1960. Libéré le 1er décembre 1975.

Commenter cet article