Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Richard S. Barthelmess (New York, 9 mai 1895 - Southampton, États-Unis, 17 août 1963) est un acteur américain du cinéma muet. Il est l'un des fondateurs de l’Academy of Motion Picture Arts and Sciences en 1929. Il fut également producteur. 

Barthelmess RichardBarthelmess Richard

Fils d'une comédienne de théâtre, Caroline Harris (1867-1937), Richard grandit dans le milieu artistique. Il fait ses premiers pas au collège dans une troupe d'amateurs. C'est l'actrice russe Alla Nazimova, à qui la mère de Richard donne des leçons particulières d'anglais, qui l'encourage à débuter une carrière professionnelle d'acteur et lui donne sa chance. Il joue à ses côtés dans War Brides d'Herbert Brenon en 1916. Ce rôle retient toute l'attention de D.W. Griffith, lequel lui fait signer un contrat de trois ans en 1919. C'est le début d'une période faste pour Barthelmess qui devient rapidement une grande vedette grâce au Lys brisé, (1919) avec Lillian Gish. L'année suivante, il retrouve Gish dans À travers l'orage de David Griffith. Ce film contient une scène d'anthologie du cinéma muet : La fameuse lutte de Barthelmess contre les éléments naturels sur une rivière gelée où on le voit sautant d'un banc de glace à l'autre pour sauver Lillian Gish entraînée à la dérive.

Par la suite, il crée sa propre société de production, Inspiration Pictures, avec Charles Duell et Henry King. Il en sort David l'endurant en 1921 qui est un grand succès. Il incarne dans ce film un jeune montagnard qui prend la défense d'une communauté rurale contre des forçats en cavale. En 1929, il est nommé pour le meilleur acteur de la première Academy Awards pour The Patent Leather Kid (1927) et The Noose (1928), mais Emil Jannings lui ravit la place. Le personnage du jeune campagnard courageux lui semble prédestiné, on le retrouve en 1928 dans The Little Shepherd of Kingdom Come. Cependant, il commence à être moins convaincant dans ce rôle, où, déjà trentenaire, il incarne un adolescent. C'est maintenant l'avènement du cinéma parlant, et avec lui, les premières difficultés d'adaptation pour Barthelmess, pas toujours à son aise face au débit rapide requis.

Toutefois, il s'en sort plutôt bien dans La Patrouille de l'aube (1930), The Last Flight (1931), Héros à vendre (Heroes for Sale, 1933) et Massacre (1934), et est très convaincant en aviateur perturbé dans Seuls les anges ont des ailes (1939) d'Howard Hawks. En 1920, il épouse l'actrice Marie Hay (1901-1957). Ils divorcent en 1927. En 1928, il se remarie avec Jessica Stewart Sargent. Malgré ces films, un déclin s'est amorcé dans sa carrière, d'autres films dans lesquels il tourne n'ont pas le succès escompté. La guerre survient, qui met un point final à celle-ci. Barthelmess sert comme lieutenant dans la Naval Reserve. Il abandonne le cinéma par la suite et se retire à Long Island. Il succombe à un cancer durant l'été 1963 à l'âge de soixante-huit ans et est inhumé au Ferncliff Cemetery d'Hartsdale aux États-Unis.

Filmographie

  • 1916 : War Brides de Herbert Brenon : Arno
  • 1919 : Le Lys brisé (Broken Blossoms) de D. W. Griffith : Cheng Huan
  • 1920 : À travers l'orage (Way Down East) de D. W. Griffith : David Bartlett
  • 1921 : David l'endurant (Tol'able David) de Henry King : David Kinemon
  • 1927 : The Patent Leather Kid d’Alfred Santell : Patent leather kid
  • 1928 : The Noose de John Francis Dillon : Nickie Elkins
  • 1928 : The Little Shepherd of Kingdom Come d’Alfred Santell : Chad Buford
  • 1929 : Le Torrent fatal (Weary River) de Frank Lloyd : Jerry Larrabee
  • 1929 : Drag de Frank Lloyd : David Carroll
  • 1929 : The Show of Shows de John G. Adolfi : Lui-même
  • 1930 : La Patrouille de l'aube (The Dawn Patrol) d’Howard Hawks : Dick Courtney
  • 1932 : Ombres vers le sud (Cabin in the cotton) de Michael Curtiz : Marvin Blake
  • 1932 : Alias the Doctor de Lloyd Bacon et Michael Curtiz : Karl Brenner
  • 1933 : Héros à vendre (Heroes for Sale) de William A. Wellman : Thomas Tom'Holmes
  • 1933 : Central Airport de William A. Wellman : James Blaine, dit « Jim »
  • 1934 : Massacre d’Alan Crosland : Joe Thunderhorse
  • 1939 : Seuls les anges ont des ailes (Only angels have wings) d’Howard Hawks : Bat Kilgallen-MacPherson
  • 1942 : Les Écumeurs (The Spoilers) de Ray Enright : Bronco Kid Farrow

Producteur

  • 1921 : The Cave Girl de Joseph Franz
  • 1921 : Tol'able David de Henry King
  • 1922 : The Seventh Day de Henry King
  • 1922 : Sonny de Henry King
  • 1922 : The Bond Boy de Henry King
  • 1923 : Fury de Henry King
  • 1923 : The Bright Shawl de John S. Robertson
  • 1923 : The White Sister de Henry King
  • 1923 : Twenty-One de John S. Robertson
  • 1924 : The Enchanted Cottage de John S. Robertson
  • 1924 : Classmates de John S. Robertson
  • 1924 : Romola de Henry King
  • 1925 : New Toys de John S. Robertson
  • 1925 : Soul-Fire de John S. Robertson
  • 1925 : Shore Leave de John S. Robertson
  • 1925 : The Beautiful City de Kenneth S. Webb
  • 1926 : Just Suppose de Kenneth S. Webb
  • 1926 : Ranson's Folly de Sidney Olcott
  • 1926 : The Amateur Gentleman de Sidney Olcott
  • 1926 : The White Black Sheep de Sidney Olcott
  • 1927 : Resurrection d' Edwin Carewe
  • 1928 : Ramona d' Edwin Carewe
  • 1929 : She Goes to War de Henry King
  • 1930 : Hell Harbor de Henry King
  • 1930 : The Eyes of the World de Henry King
Tag(s) : #Acteurs et Actrices

Partager cet article

Repost 0