Bacall Lauren

Publié le par Roger Cousin

Lauren Bacall est une actrice américaine, née Betty Joan Perske le 16 septembre 1924 à New York, où elle est morte le 12 août 2014.

Bacall LaurenBacall Lauren

Lauren Bacall commence des études à l'American Academy of Dramatic Arts en 1939, qu'elle ne peut continuer faute de moyens. Après un emploi d’ouvreuse, elle entame une carrière de mannequin. Parallèlement, elle fait de petites apparitions sur scène à Broadway. Engagée par le magazine Harper's Bazaar en 1942 comme modèle, elle en fait la couverture en mars 1943. Cette photo attire l'attention de la femme du cinéaste Howard Hawks. Cette dernière voit en elle la possibilité de réaliser l'ambition de son mari qui consiste à « créer » un nouveau profil de star de cinéma.

Celui-ci lui propose alors d'interpréter le personnage principal de son prochain film le Port de l'angoisse, adaptation du roman d'Ernest Hemingway En avoir ou pas. Lorsqu'il lui annonce qu'elle aura pour partenaire Humphrey Bogart, elle ne se montre guère enthousiaste et aurait préféré Cary Grant. Le tournage est marqué par deux événements importants pour Bacall. Premièrement, elle est terrifiée par la caméra et garde la tête baissée, levant seulement les yeux pour regarder son partenaire. C'est de là que lui vient son surnom « The Look ».

Deuxièmement, sa relation avec Bogart quitte le registre professionnel et ils entament une relation amoureuse, au grand dam de Hawks. L'alchimie entre les deux acteurs est fortement ressentie à l'écran et la réplique de Bacall à Bogart « Si vous avez besoin de moi, vous n'avez qu'à siffler. Vous savez siffler, Steve ? Vous rapprochez vos lèvres comme ça et vous soufflez ! » est classée 34e dans le « top 100 » des répliques les plus mémorables. Le film est un succès, et à seulement dix-neuf ans avec sa voix rauque si particulière, sa carrière est lancée. Jack Warner la choisit alors pour un autre film noir, Agent secret (1945) avec Charles Boyer, pour lequel elle doit prendre l'accent anglais. Des années plus tard, elle admet l'avoir mal fait et déteste le film qui est, par ailleurs, un échec, ce qui affecte provisoirement sa carrière.

Elle épouse Humphrey Bogart en 1945. Considérés comme incarnant un couple modèle à Hollywood, ils restent ensemble jusqu'à la mort de l'acteur en 1957. Ils tournent ensemble trois films après le Port de l'angoisse : Le Grand Sommeil (The Big Sleep), les Passagers de la nuit (Dark Passage) et Key Largo de John Huston. À la mort de Bogart, Bacall quitte la Californie pour New York où elle se produit au théâtre à Broadway. Elle joue dans plusieurs pièces jusqu'en 1995, dont Goodbye, Charley en 1959, Cactus Flower en 1965, Applause en 1970 et Woman of the Year en 1981. Si celle-ci se ralentit, elle n'abandonne pas pour autant sa carrière cinématographique et tourne régulièrement depuis 1959 avec des réalisateurs aussi différents que Sidney Lumet (Le Crime de l'Orient-Express) en 1974, Robert Altman (Health en 1979, Prêt-à-porter en 1994), ou Lars von Trier (Dogville en 2002).

Lauren Bacall a deux enfants de son mariage avec Bogart, un fils producteur, Stephen Bogart et une fille infirmière, Leslie Bogart. Elle épouse Jason Robards en 1961 dont elle a un fils, l'acteur Sam Robards. Ils divorceront en 1969. Lauren Bacall a écrit deux autobiographies, Lauren Bacall : By Myself en (1978) et Now en (1994). Autre orthographe de son identité : Lauren Baccal. Étant une légende d'Hollywood, elle continue à tourner malgré son âge, comme Danielle Darrieux en France, même si depuis de nombreuses années elle n'assure plus que des voxographies dans des séries ou films d'animation. Elle a reçu un Oscar d'honneur en 2009. Elle est la cousine de Shimon Peres né Szimon Perski. Elle meurt le 12 août 2014 (à 89 ans) à New York, d'un accident vasculaire cérébral massif.

Comment épouser un millionnaire

Comment épouser un millionnaire

videoFilmographie

  • 1944 Le port de l’angoisse ( to have and have not ) de Howard Hawks avec Walter Brennan + chansons
  • 1945 Agent secret ( confidential agent ) de Herman Shumlin avec Charles Boyer
  • 1946 Two guys from Milwaukee / Royal flush – de David Butler avec Dennis Morgan Seulement apparition & chansons
  • Le grand sommeil ( the big sleep ) de Howard Hawks avec Humphrey Bogart + chansons
  • 1947 Les passagers de la nuit ( dark passage ) de Delmer Daves avec Bruce Bennett
  • 1948 Key Largo – de John Huston avec Lionel Barrymore CM Screen snapshots: Photoplay Gold Medal Awards – de Ralph Staub avec Jack Benny Seulement apparition
  • 1949 La femme aux chimères / Jeune fou à la trompette ( young man with a horn / young man of music / young man with a trumpet ) de Michael Curtiz avec Kirk Douglas
  • 1950 Le roi du tabac ( bright leaf ) de Michael Curtiz avec Gary Cooper
  • 1953 Comment épouser un millionnaire ( how to marry a millionaire ) de Jean Negulesco avec Rory Calhoun
  • 1954 Les femmes mènent le monde ( woman’s world / a woman’s world ) de Jean Negulesco avec Fred MacMurray 
  • L’allée sanglante ( blood alley ) de William A. Wellman avec John Wayne
  • 1955 La toile de l’araignée ( the cobweb ) de Vincente Minnelli avec Richard Widmark CM 1955 Motion Picture Theatre Celebration – de avec George Murphy Seulement apparition
  • 1956 Ecrit sur le vent / Ecrit dans le vent ( written on the wind ) de Douglas Sirk avec Rock Hudson
  • 1957 La femme modèle ( designing woman ) de Vincente Minnelli avec Gregory Peck
  • 1958 La femme que j’aimais ( the gift of love ) de Jean Negulesco avec Robert Stack
  • 1959 Aux frontières des Indes ( northwest frontier / flame over India ) de Jack Lee Thompson avec Kenneth More
  • 1964 La mission de monsieur Manning ( shock treatment ) de Denis Sanders avec Roddy McDowall 
  • Une vierge sur canapé ( sex and the single girl ) de Richard Quine avec Henry Fonda
  • 1966 Détective privé ( Harper / the moving target ) de Jack Smight avec Paul Newman
  • 1974 Le crime de l’Orient Express ( murder on the Orient Express ) de Sidney Lumet avec Albert Finney
  • 1976 Le dernier des géants ( the shootist ) de Don Siegel avec James Stewart + chansons
  • 1979 Health ( HealtH ) de Robert Altman avec Donald Moffat
  • 1981 Fanatique ( the fan ) de Edward Bianchi avec James Garner + chansons
  • 1987 Rendez-vous avec la mort ( appointment with death ) de Michael Winner avec John Gielgud
  • 1988 Mr. North – de Danny Huston avec Robert Mitchum 
  • DO John Huston ( John Huston : The man, the movie, the Maverick ) de Frank Martin avec Burgess Meredith Seulement apparition
  • DO Gregory Peck : His own man – de Gene Feldman & Suzette Winter avec Jack Lemmon Seulement apparition
  • 1989 The tree of hands / Innocent victim – de Giles Foster avec Peter Firth
  • 1990 Misery – de Rob Reiner avec James Caan
  • 1991 Une étoile pour deux ( a star for two ) de Jim Kaufman avec Anthony Quinn 
  • Le plus beau cadeau de Noël ( all I want for Christmas ) de Tom Eberhardt avec Leslie Nielsen
  • 1993 Un certain jour de juin ( a foreign field / we shall meet again ) de Charles Sturridge avec Alec Guinness
  • 1994 Prêt-à-porter ( ready to wear ) de Robert Altman avec Marcello Mastroianni Prix NBR d’interprétation pour l’ensemble de la distribution par la National Board of Review, USA
  • DO Humphrey Bogart : Behind the legend – de N. Brice Shipley avec Rod Steiger Seulement apparition
  • 1995 Leçons de séduction ( the mirror has two faces ) de Barbra Streisand avec Jeff Bridges Golden Globe du meilleur second rôle féminin de cinéma, USAPrix SDFCF du meilleur second rôle féminin par la société des critiques de cinéma de San Diego, USA Prix du meilleur second rôle féminin par la Guilde des acteurs de cinéma, USA
  • 1996 Président, vous avez dit président ? ( my fellow americans ) de Peter Segal avec Jack Lemmon 
  • DO The line king : Al Hirschfeld / The line king – de Susan Warms Dryfoos avec Robert Goulet Seulement apparition
  • 1997 Le jour et la nuit – de Bernard-Henri Lévy avec Alain Delon 
  • DA Madeline : Lost in Paris – de Marija Miletic Dail Seulement voix
  • 1998 Diamonds – de John Asher avec Dan Aykroyd 
  • DO A conversation with Gregory Peck – de Barbara Kopple avec Martin Scorsese Seulement apparition
  • DO Get Bruce ! – de Andrew J. Kuehn avec Robin Williams Seulement apparition
  • 1999 The Venice project – de Robert Dornhelm avec Dennis Hopper 
  • Presence of mind – de Antonio Aloy avec Harvey Keitel
  • 2002 Dogville – de Lars von Trier avec Jean-Marc Barr 
  • The limit / Gone dark – de Lewin Webb avec Pete Postlethwaite 
  • DO Dogville confessions – de Sami Saif avec Harriet Andersson Seulement apparition
  • 2003 Birth – de Jonathan Glazer avec Danny Huston 
  • DA Le château ambulant ( hauru no ugoku shiro) de Hayao Miyazaki Seulement voix dans la version anglaise
  • 2004 Manderlay – de Lars von Trier avec Danny Glover 
  • DA Firedog – de Scott Duthie Seulement voix
  • CM Amália Traïda – de Francesco Vezzoli avec Sonia Braga
  • 2005 This foolish things – de Julia Taylor-Stanley avec Terence Stamp
  • 2006 The Walker – de Paul Schrader avec Woody Harrelson
  • 2007 CM Eve – de Natalie Portman avec Ben Gazzara
  • 2008 Wide blue yonder – de Robert Young avec James Fox
  • 2010 DO Cameraman : The life and work of Jack Cardiff – de Craig McCall avec Martin Scorsese Seulement apparition
  • 2011 The forger – de Lawrence Roeck avec Josh Hutcherson

Publié dans Acteurs et Actrices

Commenter cet article