Abwehr

Publié le par Roger Cousin

L’Abwehr, mot allemand signifiant « défense », est créée en 1925. Elle est le service de renseignements de l'état-major allemand de 1925 à 1944. Après l'arrivée au pouvoir d'Adolf Hitler, l’Abwehr s'est régulièrement trouvée en conflit avec les services secrets du parti nazi : le SD et la Gestapo, sous la direction de Reinhard Heydrich.

Le Chef de l'Abwehr Wilhelm Canaris

Le Chef de l'Abwehr Wilhelm Canaris

Dirigée par l'amiral Wilhelm Canaris à partir de janvier 1935, l'organisation peut déterminer la nature de son rôle par rapport à ses concurrentes, même si la compétition continue de manière moins flagrante. Son action dans la traque des résistants français est particulièrement efficace.

À partir de 1943, plusieurs de ses membres, y compris Wilhelm Canaris lui-même, commencent à participer à la résistance allemande. En juin 1944, le RSHA en prend le contrôle après des enquêtes menées par la Gestapo, contrôle accentué après le complot de juillet contre Hitler. De nombreux officiers de l’Abwehr, y compris Wilhelm Canaris, seront exécutés par les SS en 1944.

Les différents Chefs de l'Abwehr sont :
 

  • 1920 - 1927 : Oberstleutnant Friedrich Gempp,
  • 1927 - 1929 : Oberstleutnant Günter Schwantes,
  • 1930 - milieu 1932 : Oberstleutnant Ferdinand von Bredow,
  • milieu 1932 - 31 décembre 1934 : Kapitän zur See Konrad Patzig,
  • 1er janvier 1935 - février 1944 : Konteradmiral Wilhelm Canaris

Commenter cet article