Arzner Dorothy

Publié le par Mémoires de Guerre

Dorothy Arzner (San Francisco, Californie, 3 janvier 1897 - La Quinta, Californie, 1er octobre 1979) est une réalisatrice, monteuse, scénariste, productrice et pédagogue américaine.

Arzner Dorothy
Arzner Dorothy
Arzner Dorothy
Arzner Dorothy
Arzner Dorothy
Arzner Dorothy

Née dans une famille fortunée, ses parents possèdent une chaîne de restaurants, Dorothy Arzner débute en 1919 à la Paramount Pictures, comme monteuse et scénariste, avant d'y réaliser son premier film en 1927. Elle est alors la seule réalisatrice à Hollywood. Elle fait tourner Clara Bow pour la première fois en parlant, et présente pour la première fois Katharine Hepburn en pantalon dans Christopher Strong. En 1932, elle quitte la Paramount et réalise encore quelques films en indépendante, dont Dance, Girl, Dance, aujourd'hui son film culte, surtout à cause de Lucille Ball avec sa fameuse « hula-dance », et le discours de Maureen O'Hara envers un public chic venu se rincer l'œil à un spectacle déshabillé.

Elle est la première femme à intégrer en 1936, à sa création, la Screen Directors Guild. En 1943, elle met un terme définitif à sa carrière cinématographique. Par la suite, elle travaille pour la télévision et pour les services cinématographiques de l'armée américaine, et produit des pièces de théâtre. À partir des années 1960 et jusqu'à son décès en 1979, elle enseigne l'art de l'écriture des scénarios et de la réalisation à l'Université de Californie à Los Angeles (UCLA). Une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard. Plusieurs rétrospectives lui sont consacrées en France, au Festival Lumière à Lyon, en mars et avril 2017 à la Cinémathèque française.
 

Filmographie

Comme réalisatrice

  • 1922 : Arènes sanglantes (Blood and Sand) de Fred Niblo (réalisatrice, non créditée, de séquences additionnelles)
  • 1927 : Frivolités (Fashions for Women)
  • 1927 : Ten Modern Commandments
  • 1927 : Il faut que tu m'épouses (Get your Man)
  • 1928 : Manhattan Cocktail
  • 1929 : Les Endiablées (The Wild Party)
  • 1930 : Behind the Make-Up (non créditée, coréalisation de Robert Milton)
  • 1930 : Paramount on Parade (film à sketches, nombreux réalisateurs, dont elle-même)
  • 1930 : Anybody's Woman
  • 1930 : Sarah and Son
  • 1931 : Honor Among Lovers
  • 1931 : Working Girls
  • 1932 : Merrily We Go to Hell
  • 1933 : La Phalène d'argent (Christopher Strong)
  • 1934 : Nana (coréalisation de George Fitzmaurice)
  • 1936 : L'Obsession de madame Craig (Craig's Wife)
  • 1937 : La Fin de Mme Cheyney (The Last of Mrs. Cheyney) (non créditée, coréalisation de Richard Boleslawski et George Fitzmaurice)
  • 1937 : L'Inconnue du palace (The Bride Wore Red)
  • 1940 : Dance, Girl, Dance
  • 1943 : First Comes Courage

Comme monteuse

  • 1919 : Too Much Johnson de Donald Crisp (non créditée)
  • 1920 : The Six Best Cellars de Donald Crisp
  • 1922 : Arènes sanglantes (Blood and Sand) de Fred Niblo (non créditée)
  • 1923 : Ruggles of Red Gap de James Cruze
  • 1923 : La Caravane vers l'Ouest (The Covered Wagon) de James Cruze
  • 1924 : Inez from Hollywood d'Alfred E. Green
  • 1926 : Vaincre ou mourir (Old Ironsides) de James Cruze

Comme scénariste

  • 1924 : The No-Gun Man de Harry Garson
  • 1924 : The Breed of the Border de Harry Garson
  • 1925 : The Red Kimona de Walter Lang
  • 1925 : When Husbands Flirt de William A. Wellman + (histoire)
  • 1926 : Vaincre ou mourir (Old Ironsides) de James Cruze
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article