Une vaste collection d'objets nazis débusquée derrière une bibliothèque de Buenos Aires

Publié le par Rodrigue Jamin

Une vaste collection d'objets nazis débusquée derrière une bibliothèque de Buenos Aires

Dans une maison du nord de la capitale argentine, la police a découvert une panoplie d'artefacts liés au régime nazi. Il pourrait s'agir de la plus vaste collection jamais mise au jour dans ce pays d'Amérique du Sud, connu pour avoir abrité de nombreux nazis après la Seconde Guerre mondiale.

Collection d'objets nazis. Photo d'illustration.

Collection d'objets nazis. Photo d'illustration.

Cela pourrait être un scénario hollywoodien. Or, il n'en est rien. Une large bibliothèque qui cache un passage secret. Lui-même conduit à une pièce dont personne n'aurait dû soupçonner l'existence. Là, les forces de police ont fait une découverte aussi lugubre qu'impressionnante : 75 objets liés au régime hitlérien. Parmi ceux-ci, on compte par exemple un buste du Fürher. Mais aussi une loupe ayant plus que probablement appartenu au dictateur allemand. Rajoutez à cela un instrument médical effrayant qui servait à mesurer les crânes.

La ministre argentine de la Sécurité, Patricia Bullrich, a déclaré ce lundi 19 juin à l'AP, que "(leurs) premières investigations indiquent qu'il s'agit là de pièces originales". Des jouets servant à endoctriner les enfants ont été découverts. Un sablier ou encore une massive sculpture d'un aigle, estampillée d'une croix gammée font également partie de la liste.

Pour certifier la provenance de ces objets, les enquêteurs se reposent notamment sur des négatifs de photographie trouvés dans cette cache qui devait rester à l'abri des regards. L'un de ces négatifs montre Adolf Hitler en personne avec, à la main, la loupe qui participe à cette collection d'artefacts du Troisième Reich. "C'est un moyen de commercialiser (les pièces), explique Patricia Bullrich, en montrant qu'elles ont bien été utilisées pendant l'horreur par le Fürher. Il y a plusieurs photos de lui avec les objets."

Une vaste collection d'objets nazis débusquée derrière une bibliothèque de Buenos Aires

D'après l'agence AP qui rapporte l'affaire, tout a commencé dans une galerie d'art de Buenos Aires où les autorités locales ont localisé des oeuvres d'époque spoliées par le régime nazi. Après une filature, les forces de l'ordre déboulent devant la bâtisse du nord de la capitale et perquisitionnent les lieux. Intrigués par une imposante bibliothèque, les agents argentins, assistés par Interpol, finissent par accéder au passage secret.

Depuis cette découverte, les spéculations vont bon train pour savoir à qui appartenait cette vaste collection. Des historiens et experts de la communauté juive argentine estiment qu'elle pourrait avoir été la possession d'un haut dignitaire nazi. "Ces 75 pièces originales constituent une trouvaille historique qui pourrait offrir une preuve irréfutable de la présence des plus hauts dirigeants en Argentine, après leur fuite de l'Allemagne nazie", a déclaré Ariel Cohen Sabban, président de la Délégation des associations israélites argentines (DAIA), à l'agence AP.

Pour l'heure, difficile de déterminer comment ces objets sont entrés en Argentine même s'il est probable que leur propriétaire les ait fait venir d'Allemagne à la sortie de la Seconde Guerre mondiale.

Publié dans Articles de Presse

Commenter cet article