Un ancien garde du camp d'Auschwitz est mort à l'âge de 95 ans

Publié le par Mémoires de Guerre

Un ancien garde du camp d'Auschwitz est mort à l'âge de 95 ans

Reinhold Hanning avait été condamné en 2016 à cinq ans de prison pour "complicité" dans la mort d'au moins 170 000 personnes entre janvier 1943 et juin 1944.

L'ancien SS, Reinhold Hanning, lors de son procès le 17 juin 2016, à Detmold (Allemagne).  (Berns Thissen / DPA)

L'ancien SS, Reinhold Hanning, lors de son procès le 17 juin 2016, à Detmold (Allemagne). (Berns Thissen / DPA)

Près d'un an après sa condamnation, l'ancien garde d'Auschwitz, Reinhold Hanning, est mort, jeudi 1er juin, à l'âge de 95 ans, annonce le journal allemand Der Spiegel. L'homme avait été condamné en juin 2016 à cinq ans de prison pour "complicité" dans la mort d'au moins 170 000 personnes entre janvier 1943 et juin 1944. 

Lors de son procès, l'accusation avait "dépeint l'ancien garde 'en rouage'" et ne lui reprochait "d'ailleurs aucun acte criminel précis", racontait Le Figaro. "Mais, étant donné la nature du crime, la responsabilité de tout le personnel du camp se trouve engagée."

"Il a eu la sentence qu'il méritait"

A l'annonce de sa condamnation, le président du Congrès juif mondial, Ronald S. Lauder, avait estimé qu'"il avait eu la sentence qu'il méritait". "Aux yeux des parties civiles venues de Hongrie, d'Israël, du Canada, du Royaume-Uni et des Etats-Unis, ce procès marque 'un grand pas, même tardif' dans 'l'examen complet des meurtres de masse à Auschwitz'", rappelait Le Figaro. 

Commenter cet article