Serge Klarsfeld reçoit la plus haute distinction du mémorial d’Auschwitz

Publié le par The Times of Israël

Serge Klarsfeld reçoit la plus haute distinction du mémorial d’Auschwitz

Le chasseur de nazis a été honoré lors d’une conférence marquant le 30e anniversaire du procès de Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon

Serge Klarsfeld

Serge Klarsfeld

Le chasseur de nazis Serge Klarsfeld a reçu la plus haute distinction accordée par le mémorial d’Auschwitz-Birkenau.

Klarsfeld a reçu le Prix de la Lumière de la mémoire dimanche à Izieu, en France, de la part de Piotr Cywinski, directeur du musée d’Auschwitz, lors d’une cérémonie organisée dans le cadre d’une conférence marquant le trentième anniversaire du procès de Klaus Barbie, chef de la Gestapo de Lyon.

Klarsfeld, enfant survivant de l’Holocauste en France dont le père a été assassiné à Auschwitz, a tenté de retrouver pendant des années les nazis qui se cachaient en Europe, en Afrique ou en Amérique du sud. Il avait retrouvé Barbie, ce qui avait entraîné l’extradition de Bolivie du leader de la Gestapo et son procès en France.

En 1944, Barbie et son unité de la Gestapo avaient trouvé 40 enfants juifs de différents pays européens qui s’étaient clandestinement réfugiés chez un couple français d’Izieu. Les enfants avaient été déportés à Auschwitz et assassinés dans les chambres à gaz.

Cinquante ans plus tard, le président français François Mitterrand avait ouvert un centre de mémoire et d’éducation dans la maison où avaient vécu les enfants.

Après la Deuxième guerre mondiale, Klarsfeld, né en Roumanie, avait créé et publié une liste d’environ 11 000 enfants Juifs qui avaient été déportés dans les camps de la mort nazis.

Historien et juriste, Klarsfeld est également l’auteur de nombreux livres. Il a organisé des expositions et des événements éducatifs.

Le Prix de la Lumière de la mémoire est décerné à ceux qui font la promotion de l’éducation sur Auschwitz et l’Holocauste. Avner Shalev, chef du centre de l’Holocauste de Yad Vashem à Jérusalem, a obtenu cette distinction en 2013.

Publié dans Articles de Presse

Commenter cet article