Pionnier de la greffe cardiaque, le Pr Christian Cabrol est mort

Publié le par Le Figaro

Pionnier de la greffe cardiaque, le Pr Christian Cabrol est mort

VIDÉO - Christian Cabrol avait réalisé la première greffe cardiaque en Europe en 1968 à l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière. Cette grande figure de la chirurgie y est décédé ce vendredi 16 juin à l’âge de 91 ans.

Le 22 juin 2001, dans son bureau de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière

Le 22 juin 2001, dans son bureau de l’hôpital de la Pitié-Salpêtrière

Le 27 avril 1968, la première greffe cardiaque est réalisée en Europe, à l’hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière. C’est l’oeuvre du professeur Christian Cabrol, qui réussit cet exploit quatre mois seulement après celle historique réalisée au Cap par le Pr sud-africain Christiaan Barnard.

Christian Cabrol est mort ce vendredi 16 juin à l’âge de 91 ans des suites d’une longue maladie dans ce même hôpital parisien de la Pitié-Salpêtrière.

En 2015, Le Figaro l’avait rencontré. Il nous avait raconté les dessous de son exploit de 1968:

Lorsqu’il tente sa première greffe du coeur, le Pr Cabrol se heurte à un milieu médical très réticent. Le patient greffé, âgé de 66 ans, n’avait survécu que pendant 53 heures, mais pour le Pr Cabrol, fils de paysan et petit-fils d’un médecin de campagne qui l’a convaincu de devenir chirurgien, le chemin était désormais tracé. Et l’arrivée, dix ans plus tard, des ciclosporines, un puissant médicament anti-rejet, changera radicalement la donne en permettant des survies beaucoup plus longues.

En 1982, il réalise la première transplantation cardio-pulmonaire en France et il récidive en 1986 avec la première implantation d’un coeur artificiel temporaire Jarvik 7, conçu pour servir de remplacement en attendant une greffe.

Parallèlement à ses activités médicales, Christian Cabrol a aussi mené une carrière politique à droite. Membre du RPR puis de l’UMP, il a été élu conseiller de Paris pour la première fois en 1989 dans un arrondissement de l’est de la capitale. Il a été réélu en 1995 dans le même arrondissement puis dans un autre en 2001. Député européen de 1994 à 1999, il a occupé les fonctions d’adjoint au maire de Paris Jean Tibéri entre 1995 et 2001.

Commenter cet article