Notre Rubrique « Calais d'Antan » Le retour des prisonniers au printemps 1945

Publié le par J.-P. P. (Clp)

Notre Rubrique « Calais d'Antan » Le retour des prisonniers au printemps 1945

Retrouvez régulièrement notre série de photos de quartiers, monuments, fêtes et événements qui ont marqué la vie calaisienne d’antan. Aujourd’hui, les Calaisiens retrouvent leur ville.

Notre Rubrique « Calais d'Antan » Le retour des prisonniers au printemps 1945

Trente mille Calaisiens avaient quitté la ville lorsque celle-ci était libérée de l’occupation allemande. S’y s’ajoutaient 3 000 autres retenus outre-Rhin : prisonniers de guerre, déportés et réquisitionnés pour le service du travail obligatoire. Il faudra attendre l’avancée des troupes alliées et la capitulation de l’Allemagne pour que ces derniers rentrent à Calais. Ils étaient accueillis boulevard Gambetta dans la Maison des prisonniers et déportés que l’on voit ici lors d’un défilé au printemps 1945. À côté, la pharmacie Dubois n’était pas encore rouverte. Au premier plan, les soldats britanniques étaient du cortège. C’était une période de vaches maigres pour les Calaisiens avec les tickets de ravitaillement.

Notre Rubrique « Calais d'Antan » Le retour des prisonniers au printemps 1945

Ces demi-lunes rue des Soupirants, qui avaient accueilli les soldats alliés, seront ensuite attribuées aux sinistrés calaisiens.

Publié dans Articles de Presse

Commenter cet article