Le professeur Christian Cabrol est décédé

Publié le par Jacques-Alexandre Essosso

Le professeur Christian Cabrol est décédé

Le professeur Christian Cabrol est décédé ce vendredi 16 juin, à l'âge de 91 ans. Il était surtout connu pour avoir réaliser la première greffe cardiaque en Europe, en 1968.

Le professeur Christian Cabrol est décédé

C'est un pionnier de la greffe du coeur qui s'est éteint ce vendredi 16 juin. Le professeur Christian Cabrol, 91 ans, est mort d'une crise cardiaque à Paris. Le médecin s'était fait connaître en réalisant la première greffe cardiaque en Europe, le 27 avril 1968, à l'hôpital de la Pitié. En 1982, ce précurseur réalise la première transplantation cardio-pulmonaire en France et quatre ans plus tard, il effectue la première implantation d'un cœur artificiel temporaire Jarvik 7.

Engagé à droite, il entame une carrière politique qui lui a permis de devenir conseiller de Paris pour le 13e arrondissement à partir du 19 mars 1989. Un poste qu'il conserve six ans plus tard lors des élections municipales suivantes.

En 1995, Christian Cabrol continue de siéger à Paris mais cette fois-ci, le professeur représente le 16e arrondissement. Durant la mandature de Jean Tibéri à la tête de Paris (1995-2001), il occupe également le poste d'adjoint au maire, chargé de l'hygiène alimentaire, de la santé, des anciens combattants et de l'action humanitaire. Et le médecin n'entend pas s'arrêter là puisqu'en 1993, il se présente dans la troisième circonscription de l'Aisne face au député sortant Jean-Pierre Balligand lors des élections législatives. 

Christian Chabrol échoue à obtenir un siège à l'Assemblée nationale. En revanche, l'année suivante, il parvient à entrer au Parlement européen. Il y siégera de 1994 à 1999. En 1998, il devient membre de l'Académie nationale de médecine. 

Christian Cabrol s'est éteint à l'hôpital de la Pitié-Salpêtrière, l'endroit même où il avait réalisé la première greffe cardiaque.

Commenter cet article