Dinan. Décès de Christian Joncour, ancien patron de la police de nuit

Publié le par Ouest France

Dinan. Décès de Christian Joncour, ancien patron de la police de nuit

Avant la disparition du commissariat de Dinan, fin 2013, Christian Joncour avait en charge la police de nuit. Le frère de l’actuel maire de Saint-Brieuc s’est éteint vendredi, après un problème de santé. Ses obsèques auront lieu dans l’intimité familiale.

Christian Joncour s'est éteint à l'âge de 61 ans. Il vivait à Dinan. | Ouest-France

Christian Joncour s'est éteint à l'âge de 61 ans. Il vivait à Dinan. | Ouest-France

Né à Dinan le 24 décembre 1955, Christian Joncour s’est éteint brutalement, vendredi. Après un début de carrière en tant que fonctionnaire de police, à Maisons-Laffitte (Yvelines), il avait émis le souhait de revenir vivre dans sa ville natale.

Élevé au grade de major, il était le responsable de la police de nuit à Dinan, dans les années 2000. En 2014, il figurait deuxième sur la liste conduite aux élections municipales par Séverine Rio. Figure locale du Modem, Christian Joncour avait intégré la liste sans étiquette « Rassembler pour agir », avec son grand ami l’entrepreneur Bernard Fournier et Daniel Mallet, ancien adjoint au maire de Dinan. « Rassembler pour agir » avait obtenu le troisième score avec 7,2 % des voix.

"Un homme extrêmement généreux"

Son frère, Bruno Joncour (maire de Saint-Brieuc), évoque « un homme extrêmement généreux dans ses rapports aux autres, une personnalité très attachante. Son souhait était toujours de rendre service à chacun. Avec ma sœur, nous étions tous trois très liés. Il était très attaché à cette ville de Dinan, qu’il aurait aimé servir plus directement ».

Il laisse derrière lui une compagne et quatre enfants. Selon ses propres vœux, ses obsèques seront célébrées dans la plus stricte intimité familiale.

Commenter cet article