Décès d’Helmut Kohl: des «préparatifs en cours» pour une cérémonie européenne

Publié le par Le Temps

Décès d’Helmut Kohl: des «préparatifs en cours» pour une cérémonie européenne

Une cérémonie officielle européenne sera organisée pour rendre hommage à l'ancien chancelier et pilier de la construction de l'UE, mort vendredi à 87 ans

Une peinture représentant l’ancien chancelier Helmut Kohl entouré des drapeaux allemands et européens, symboles de son combat pour réunifier l’Allemagne et fortifier la construction européenne.

Une peinture représentant l’ancien chancelier Helmut Kohl entouré des drapeaux allemands et européens, symboles de son combat pour réunifier l’Allemagne et fortifier la construction européenne.

Le président de l’exécutif européen, Jean-Claude Juncker, qui avait fait mettre les drapeaux européens en berne vendredi à Bruxelles, a proposé l’organisation d’une grande cérémonie européenne pour saluer la mémoire du défunt.

Il s’agirait d’une première, pour honorer l’un des trois seuls hommes à s’être vu décerner le titre de citoyen d’honneur de l’Europe, avec les Français Jean Monnet et Jacques Delors.

Des fleurs et des bougies ont été déposées devant la maison de l'ancien chancelier à Oggersheim, dans l'ouest de l'Allemagne. AFP / UWE ANSPACH

Des fleurs et des bougies ont été déposées devant la maison de l'ancien chancelier à Oggersheim, dans l'ouest de l'Allemagne. AFP / UWE ANSPACH

«Les préparatifs sont en cours, on est en contact étroit avec les autorités allemandes et la famille» du défunt pour organiser cette cérémonie, a déclaré à l’AFP Mina Andreeva, porte-parole de la Commission, ajoutant qu’aucune date n’avait encore été établie.

Pilier de la construction européenne

Parmi les hypothèses qui circulent figure notamment celle d’une cérémonie organisée au siège du Parlement européen, à Strasbourg.

Considéré comme le père de la réunification allemande 45 ans après la Deuxième Guerre mondiale et comme un pilier de la construction européenne, Helmut Kohl est mort vendredi à 87 ans.

Maike Kohl-Richter, la veuve d'Helmut Kohler, est venue se recueillir au mémorial consacré à l'ancien chancelier, deux jours après son décès. AFP / ARNE DEDERT

Maike Kohl-Richter, la veuve d'Helmut Kohler, est venue se recueillir au mémorial consacré à l'ancien chancelier, deux jours après son décès. AFP / ARNE DEDERT

Le décès du détenteur du record de longévité à la chancellerie (1982-1998) dans l’Allemagne moderne a suscité de nombreuses réactions à travers le monde.

«Helmut Kohl était un grand Européen et un très bon ami», avait réagi Jean-Claude Juncker, le qualifiant d'«incarnation même de l’Europe». «Sans Helmut Kohl, l’euro n’existerait pas», avait-il notamment souligné.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article