Curda Karel

Publié le par Mémoires de Guerre

Karel Čurda, né le 10 octobre 1911 à Nová Hlína, près de Třeboň, exécuté par pendaison le 29 avril 1947 à Prague, est un soldat tchécoslovaque, membre de l'armée de son pays en exil à Londres.

Curda Karel
Curda Karel
Curda Karel
Curda Karel
Curda Karel

Il est parachuté dans le protectorat de Bohème-Moravie en 1941 en tant que membre du groupe de sabotage Out Distance. Mais Karel Čurda trahit les membres du commando ayant mené l’opération Anthropoid (dont Jozef Gabčík et Jan Kubiš), avec pour objectif l’assassinat du dirigeant nazi Reinhard Heydrich. Ses camarades étaient hébergés clandestinement dans la crypte de l'église Saints-Cyrille-et-Méthode dans le centre de Prague. On ignore encore aujourd'hui les raisons réelles qui poussèrent Čurda à la trahison. Il reçoit comme récompenses de sa trahison une forte somme d'argent et une nouvelle identité, « Karl Jerhot ». Sous ce nom, il épouse une Allemande et devient espion à la solde de la Gestapo.

Après la guerre, Čurda est recherché et arrêté. Lors de son procès, questionné pour qu'il explique comment il avait pu trahir ses camarades, il répond « Je crois que vous en feriez autant pour un million de marks ». Cette somme (ou 10 millions de couronnes tchécoslovaques) était effectivement le montant de la récompense offerte pour toute information permettant d'arrêter les membres du commando qui avait tué Heydrich. Reconnu coupable de trahison, Karel Čurda est pendu le 29 avril 1947.

Publié dans Militaires

Commenter cet article