Borgatti Renata

Publié le par Mémoires de Guerre

Renata Borgatti, née à Bologne le 2 mars 1894 et morte à Rome le 10 mars 1964, est une pianiste italienne.

Borgatti Renata
Borgatti Renata

Renata Borgatti est la fille de Giuseppe Borgatti, ténor wagnérien. Elle étudie d'abord la danse classique, mais l'abandonne au profit du piano et se spécialise comme concertiste de l'œuvre de Claude Debussy. Elle se déclare comme lesbienne et se fixe à Capri, à partir de 1918, où la vie de bohême est mieux acceptée. Elle a une courte liaison avec une des plus célèbres femmes du monde d'Italie, la baronne Mimi Franchetti. Elle fait la connaissance en 1919 de la peintre Romaine Brooks qui fait son portrait. Après cette histoire sentimentale, Renata Borgatti décide de quitter Capri et de poursuivre sa carrière en Europe. 

On la voit souvent jouer dans les années 1920 avec la violoniste Olga Rudge, dont l'amant d'alors est Ezra Pound, à l'époque critique musical. Renata Borgatti a une liaison avec la princesse de Polignac, célèbre mécène, puis elle se stabilise avec la musicienne Clara Haskil. Elle abandonne peu à peu la scène pour l'enseignement musical. Elle meurt d'une leucémie à Rome, pendant que ses élèves, selon son désir, jouent La Passion selon saint Matthieu de Jean-Sébastien Bach.

Publié dans Musiciens

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article