Allemagne - L'un des derniers nazis, gardien d'Auschwitz, est mort

Publié le par Mémoires de Guerre

Allemagne - L'un des derniers nazis, gardien d'Auschwitz, est mort

Reinhold Hanning, ex-gardien du camp de concentration d'Auschwitz et l'un des derniers criminels nazis, est décédé en Allemagne à l'âge de 95 ans.

Allemagne - L'un des derniers nazis, gardien d'Auschwitz, est mort

En 2016, il avait été reconnu coupable ce complicité dans la mort de 170 000 personnes et condamné à cinq ans de prison.

Reinhold Hanning, l'un des derniers criminels nazis, est décédé dans un village près de Detmold, en Rhénanie-du-Nord, rapporte Der Spiegel. Il avait 95 ans.

Pendant la Seconde guerre mondiale, l'homme, qui s'était engagé dans les SS à 18 ans, avait été l'un des gardiens du camp de concentration d'Auschwitz (Pologne).

Silencieux pendant des décennies, il avait d'abord nié avoir participé aux meurtres de masse au camp d'Auschwitz.

Une condamnation inédite pour un SS

Il avait enfin exprimé des regrets lors de son procès en juin. Ses avocats avaient lu une lettre dans laquelle il déclarait : "J'ai honte d'avoir laissé cette injustice se produire et de ne rien avoir fait pour l'empêcher".

Ce procès avait permis de sanctionner pour la première le rôle d'un SS dans les différentes phases de l'extermination. 

Reinhold Hanning avait ainsi été condamné pour la mort de 170 000 personnes entre janvier 1943 et juin 1944. Il avait fait appel de la condamnation et n'avait pas été incarcéré.

Commenter cet article