Akihito

Publié le par Mémoires de Guerre

Akihito (né le 23 décembre 1933 au palais impérial ou Kōkyo à Tokyo) est l'empereur actuel du Japon, depuis la mort de son père, Hirohito, le 7 janvier 1989. Il a officiellement été intronisé le 12 novembre 1990. La Constitution japonaise de 1947 limite son rôle à celui de « symbole de l'État et de l’unité du peuple japonais ». Avant son accession au trône du Chrysanthème, il fut prince héritier pendant 37 ans de 1952 à 1989. Il est le cinquième enfant, fils aîné et successeur de l'empereur Shōwa, dit Hirohito, et de l'impératrice Kōjun, dite Nagako. Par sa mère, il est également le cousin de la princesse Yi Bangja. Selon la tradition officielle shintō, il est le 125e empereur du Japon, issu de la lignée Yamato qui règnerait sur le Japon depuis -660, ce qui en ferait la plus ancienne dynastie régnante du monde toujours en activité. Toutefois, les historiens s'accordent généralement pour dire que les 15 premiers empereurs de cette lignée seraient légendaires.

Akihito
Akihito
Akihito
Akihito
Akihito
Akihito

Il est le cinquième enfant de l’Empereur Shōwa (Hirohito) et de l'Impératrice Kōjun (Kōjun kōgô). Il est aujourd'hui le 125ème empereur du Japon. Akihito est entouré de quatre grandes sœurs (les princesses : Teru no Miya épouse de Higashikuni Morihiro, Taka no Miya épouse de Takasukasa Toshimichi, Yori no Miya épouse de Ikeda Takamasa et Suga no Miya épouse de Shimazu Hisanaga) et d’un jeune frère le Prince Hitachi. Comme le veut la tradition, il est séparé de ses parents dès l’âge de 3 ans. Il est alors suivi par des précepteurs privés. En 1940 il entre à l’université Gakushūin de Tôkyô. Avec une interruption lors du bombardement de Tôkyô par l’armée américaine en 1945, Akihito y terminera ses études en 1956 après avoir brièvement étudié les sciences politiques. Le 10 novembre 1952 il est reconnu prince héritier (Rit'taishi no Rei) lors d’une cérémonie officielle au palais de Kōkyo.

Le 14 janvier 1959 ont lieu les fiançailles (Nôsai-no-Gi) du prince Tsugu no Miya (Akihito) et de  Michiko Shōda. Le 10 avril 1959, Akihito épouse Michiko Shōda. Michiko Shōda est la première roturière à entrer au sein de la famille impériale. Michiko Shōda, née le 20 octobre 1934, est la fille ainée de Hidesaburo Shoda, ancien président de la société Nisshin, et de Fumiko Soejima. Le couple impérial donne naissance à 3 enfants. Le prince héritier Hiro no Miya (Naruhito kôtaishi denka) né le  23 février 1960 à Tôkyô au palais Tôgû-gosho. Le Prince Fumihito né le 11 novembre 1965 désigné par sous le titre  de Prince Akishino (Akishino no Miya). La princesse Sayako née en 18 avril 1969 nommée depuis son mariage Mme Kuroda Sayako. Le prince Tsugu no Miya accède au trône à la mort de son père, l’empereur Shôwa, le 7 janvier 1989. En même temps que son accession au trône s’ouvre une nouvelle ère. Cette nouvelle ère porte le nom de Heisei. Heisei signifiant « accomplissement de la paix ». L’empereur portera comme nom posthume le nom de cette ère. De son vivant l’empereur ne porte pas de nom il est simplement désigné par le terme empereur (Tennō) ou empereur actuel (Kinjō Tennō).

La cérémonie d’intronisation (Sokui-no-Rei) à lieu le 12 Novembre 1990 et les festivités du "Daijosai" (dont l'objet est de solliciter d'abondante récolte) le 23 novembre 1990. Au regard du passé de la famille impériale l’Empereur mène une politique d’ouverture. L’empereur tente d’atténuer les plaies du passé tout en rapprochant la maison impériale du peuple. A ce titre le couple impérial visite toutes les préfectures japonaises (au nombre de 47) et plus de 80 pays dont la France en 1994.  L’empereur formule à plusieurs reprises des excuses à la Chine et à la Corée. En 2005 l’empereur visite et se recueille sur les lieux d’une des plus importantes batailles du pacifique du 15 juin 1944 au 9 juillet 1944 : Saipan. Saipan est la plus grande île de l’archipel des Mariannes.

Commenter cet article