Weaver Robert Clifton

Publié le par Mémoires de Guerre

Robert Clifton Weaver, né le 29 décembre 1907 à Washington et mort le 17 juillet 1997 à New York, est un homme politique américain. Membre du Parti démocrate, il est secrétaire au Logement et au Développement urbain entre 1966 et 1968 dans l'administration du président Lyndon B. Johnson. C'est le premier Afro-Américain membre d'un cabinet présidentiel.

Weaver Robert Clifton
Weaver Robert Clifton
Weaver Robert Clifton
Weaver Robert Clifton

Robert Weaver est né le 29 décembre 1907 au sein d'une famille de la classe moyenne de Washington. Son père, Morgan Weaver, était employé de la poste et sa mère était une métisse Afro-Américaine. Sa grand-mère maternelle, le docteur Freeman, fut la première Noire à obtenir le diplôme de dentiste de l'université Harvard. Après des études secondaires dans une institution afro-américaine d'excellente réputation, Richard Weaver entre à l'université Harvard où il obtient un doctorat d'économie en 1934.

Après son élection, Franklin Delano Roosevelt met un place un Black Cabinet, conseil informel d'Afro-Américains travaillant dans l'administration et devant le conseiller. Après l'obtention de son doctorat, Richard Weaver devient l'un des 45 membres de cette instance. Dès lors, il occupe diverses places dans l'administration en alternance avec l'enseignement universitaire. 

En 1961, John Fitzgerald Kennedy cherche à créer un nouveau département ministériel pour faire face à la croissance urbaine, le futur département du Logement et du Développement urbain des États-Unis. Il regroupa alors divers services administratifs devant constituer le socle de ce futur département et en confia la direction à Robert Weaver. Mais au Congrès, les républicains et les démocrates du sud s'opposent à ce projet et ce n'est finalement que le 9 septembre 1965 que Lyndon Johnson obtint la création de ce nouveau département.

Après quelques hésitations, Lyndon Johnson désigna Robert Weaver pour prendre la tête de ce nouveau département ministériel. Après sa confirmation par le Sénat, il prend ses fonctions le 18 janvier 1966. À l'issue de ses fonctions dans l'administration de Lyndon Johnson, Robert Weaver se consacra à l'enseignement. Il prit la présidence du Baruch College et enseigna au Hunter College à New York. Il est décédé le 17 juillet 1997.

Commenter cet article