Panama : décès de l'ancien dictateur et agent de la CIA Manuel Noriega

Publié le par France24 video par Pierre Le Duff

Panama : décès de l'ancien dictateur et agent de la CIA Manuel Noriega

Agent de la CIA, dictateur à la tête du Panama de 1983 à 1989 avant d'être renversé par les États-Unis et condamné par la France pour trafic de drogue, l'ex-général Manuel Noriega est décédé dans la nuit de lundi à mardi à l'âge de 83 ans.

L'ex-dictateur du Panama, Manuel Noriega, au pouvoir de 1983 à 1989, est décédé à l'âge de 83 ans

L'ex-dictateur du Panama, Manuel Noriega, au pouvoir de 1983 à 1989, est décédé à l'âge de 83 ans

L'ancien dictateur panaméen Manuel Noriega, un ancien agent de la CIA devenu ennemi juré des États-Unis, est mort à l’âge de 83 ans, a annoncé mardi 30 mai le président du Panama, Juan Carlos Varela.

Opéré d'une tumeur au cerveau en mars dernier, il avait sombré dans le coma à la suite d'une grave hémorragie. Manuel Noriega avait dirigé d’une main de fer le Panama de 1983 à 1989, avant que son régime gangréné par le trafic de drogue ne soit renversé par les Américains.

Décoré, puis condamné par la France

Arrêté en 1990 au Panama par l’armée américaine, il a été condamné en 1992 à 40 ans de prison par un tribunal de Miami (Floride). Une peine ramenée par la suite à 30 ans et achevée en septembre 2007. Il est extradé en 2010 en France - pays qui lui avait pourtant remis la Légion d'honneur en 1987 au titre des "relations diplomatiques" entre Paris et Panama -, où il sera condamné à sept ans de prison pour blanchiment d'argent issu du trafic de drogue.

Mais en 2011, l’ex-général que l’on surnommait "face d’ananas", en raison de son visage grêlé, est extradé de Paris vers le Panama pour y purger trois peines de 20 ans de détention pour sa responsabilité dans des disparitions d'opposants, ce qu'il a toujours nié. La justice lui avait accordé le droit de sortir temporairement de prison pour se faire opérer.

Commenter cet article