Autriche: hommage aux victimes du nazisme dans l’ancien camp de Mauthausen

Publié le par Sputnik

Autriche: hommage aux victimes du nazisme dans l’ancien camp de Mauthausen

Environ 7.000 personnes se sont rassemblées dimanche pour rendre hommage aux victimes des crimes de la dictature nazie pendant la Seconde Guerre mondiale dans le camp de concentration de Mauthausen (Haute-Autriche).

Autriche: hommage aux victimes du nazisme dans l’ancien camp de Mauthausen

Afin de rendre hommage aux déportés assassinés durant la Seconde Guerre mondiale à Mauthausen, environ 7 000 personnes originaires de plusieurs dizaines de villes du monde entier se sont rassemblées le dimanche 7 mai dans cet ancien camp de concentration autrichien.

« L'internationalisme se réunit » est devenu le slogan de cet événement. Des délégations de toute l'Europe, des envoyés de plusieurs pays du monde, des membres de nombreuses organisations publiques et à but non lucratif ont déposé des fleurs et des gerbes sur le monument se trouvant au centre du complexe des bâtiments du camp. Les personnes présentes ont également salué les quelques survivants venus assister à cette cérémonie annuelle.

Le signe Arbeit macht frei (Le travail vous rend libre) à l'entrée principale de l'ancien camp nazi de concentration d'Auschwitz à Oswiecim Janvier 19, 2015

Dans son discours, le président du Comité autrichien de Mauthausen, Willi Mernyi, s'est montré préoccupé que les événements de l'époque soient oubliés, car il reste de moins en moins de témoins vivants capables de partager leur expérience.

En outre, il a appelé à diffuser plus activement les connaissances auprès des jeunes pour que de telles catastrophes ne se répètent jamais.

Bien que le camp de concentration de Mauthausen n'ait pas été un camp d'extermination, comme Auschwitz, Maidanek, Sobibor ou Treblinka, situés en Pologne, 15 000 juifs et des centaines de roms y sont morts. Et cela, sans compter les milliers de juifs hongrois décédés en 1945 durant « les marches de la mort » jusqu'à Mauthausen.

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article