Antoine-Gunther d'Oldenbourg

Publié le par Mémoires de Guerre

Antoine-Gunther, duc d’Oldenbourg (en allemand, Anton Günther Herzog von Oldenburg), né le 16 janvier 1923 à Lensahn, en Allemagne et mort le 20 septembre 2014 à Harmsdorf1, est, de 1970 à 2014, le chef de la maison grand-ducale d’Oldenbourg, la maison de Holstein-Gottorp-Oldenbourg.

Antoine-Gunther d'Oldenbourg

Le duc Antoine-Gunther est le premier fils de Nicolas, grand-duc héréditaire d’Oldenbourg (1897-1970) et de sa première épouse la princesse Hélène de Waldeck et Pyrmont (en) (1899-1948). Ainsi, par son père, il est le petit-fils d’Auguste II (1852-1931), dernier grand-duc d’Oldenbourg, quand, par sa mère, il descend du dernier prince de Waldeck et Pyrmont, Frédéric (1865-1946). À Kreuzwertheim, le 7 avril 1951, le duc Antoine-Gunther d’Oldenbourg épouse la princesse Amélie de Löwenstein-Wertheim-Freudenberg (en) (1923-2016)2, avec qui il a deux enfants :

  • la duchesse Hélène d’Oldenbourg (née le 3 août 1953 (63 ans) à Rastede, en Allemagne de l’Ouest), sans postérité ;
  • le duc Christian d’Oldenbourg (né le 1er février 1955 (62 ans) à Rastede, en Allemagne de l’Ouest), qui épouse, en 1987, la comtesse Caroline zu Rantzau (1962), d’où quatre enfants : le duc Alexander d’Oldenbourg (1990) ; le duc Philipp d’Oldenbourg (1991) ; le duc Anton Friedrich d’Oldenbourg (1993) ; la duchesse Katharina d’Oldenbourg (1997).

Commenter cet article