L’Allemagne peut être poursuivie aux Etats-Unis pour des œuvres d’art volées par les nazis

Publié le par The Times of Israël

L’Allemagne peut être poursuivie aux Etats-Unis pour des œuvres d’art volées par les nazis

Les héritiers des collectionneurs d’art juifs pourront réclamer depuis les Etats-Unis les œuvres pillées par les nazis

Des photos diffusées par le parquet d'Augsburg, en Allemagne, le 12 novembre 2013, montrant cinq des 1 400 tableaux volés par les nazis et saisis au domicile de Cornelius Gurlitt à Munich. (Crédit : Lostart.de/parquet d'Augsburg/AFP/File)

Des photos diffusées par le parquet d'Augsburg, en Allemagne, le 12 novembre 2013, montrant cinq des 1 400 tableaux volés par les nazis et saisis au domicile de Cornelius Gurlitt à Munich. (Crédit : Lostart.de/parquet d'Augsburg/AFP/File)

Un tribunal américain a ouvert la voie aux héritiers des collectionneurs d’art juifs pour poursuivre l’Allemagne aux Etats-Unis pour réclamer des œuvres qui auraient été prises de force à leurs ancêtres pendant la période nazie.

Le jugement a été prononcé trois ans après une commission d’enquête allemande, qui avait conclu que les propriétaires d’une collection, appelée Welfenschatz, ou le Trésor de Guelph, n’avaient pas été forcés de la vendre par les nazis.

La cour de district des Etats-Unis du district de Columbia affirme que les revendications concernant la collection, que la Dresdner Bank avait achetée pour Hermann Goering en 1935, peuvent être présentées à un tribunal américain.

C’est la première fois qu’un tribunal affirme que l’Allemagne peut être poursuivie pour obtenir le retour des œuvres d’art volées par les nazis, dans le cadre du Foreign Sovereign Immunities Act.

Publié dans Articles de Presse

Commenter cet article