Dordogne - Disparue depuis un an, son corps est retrouvé sous une bâche

Publié le par Le Dauphine Libéré

Dordogne - Disparue depuis un an, son corps est retrouvé sous une bâche

Le corps d'une septuagénaire issue de l'aristocratie hongroise, disparue en 2016 en Dordogne, a été retrouvé par les enquêteurs dans la nuit de mercredi à jeudi. Un suspect a été écroué.

Photo d'illustration Julio Pelaez

Photo d'illustration Julio Pelaez

Elle avait disparu en février 2016 de son domicile de Mauzac-et-Grand-Castang en Dordogne.

Le corps d'une femme de 76 ans, Ildiko Peers de Nieuwburgh, de nationalité hongroise, a été retrouvé dans la nuit de mercredi à jeudi par les gendarmes, placé dans une bâche et enterré.

Une "dispute" qui aurait dégénéré

Cette découverte a pu avoir lieu grâce aux indications d'un suspect de 39 ans, interpellé et placé en garde à vue par les gendarmes. 

L'homme, qui a reconnu le meurtre, a été mis en examen pour homicide aggravé par la condition de vulnérabilité de la victime, et placé sous mandat de dépôt. Il a expliqué que le drame faisait suite à une dispute qui avait "dégénéré".

Des analyses ADN étaient en cours ce vendredi pour confirmer l’identité de la victime.
Des traces de sang retrouvées sur la canne de la vieille dame

Il a pu être arrêté grâce au travail effectué sur certains prélèvements. Des traces de sang avaient notamment été découvertes au domicile de la disparue, sur une béquille. À l'époque, leur origine n'avait pas pu être formellement attribuée à un acte violent.

En février 2016, la vieille dame avait disparu sans laisser de traces de son domicile de Mauzac, dont la porte était verrouillée, son véhicule stationné devant.

L'alerte avait été donnée par la femme de ménage de la septuagénaire. Les gendarmes avaient lancé un appel à témoins pour disparition inquiétante.

Quelques jours plus tard, un chien pisteur de la gendarmerie avait mené les enquêteurs jusqu’à à une rivière proche du domicile de la disparue, sans pouvoir localiser cette dernière.

Commenter cet article