Affaire Troadec: le beau-frère poursuivi pour assassinat, il aurait démembré et brûlé les corps

Publié le par Radio Télévision Belge Francophone

Affaire Troadec: le beau-frère poursuivi pour assassinat, il aurait démembré et brûlé les corps
Affaire Troadec: le beau-frère poursuivi pour assassinat, il aurait démembré et brûlé les corps

Hubert C., beau-frère du père de la famille Troadec, est poursuivi pour assassinat et atteinte à l'intégrité d'un cadavre, a annoncé lundi lors d'une conférence de presse le procureur de la République de Nantes, Pierre Sennès. Déféré avec sa compagne jeudi, il est passé aux aveux. La soeur de Pascal Troadec encourt elle une peine de trois ans d'emprisonnement.

Caché dans la buanderie

Le procureur a expliqué l'existence d'un conflit au sein de la famille. Une rancœur existait entre Pascal et son beau-frère en raison d'un héritage provenant du père de Pascal Troadec. Hubert C. était persuadé qu'il détenait des pièces d'or.

Selon ses déclarations, il s'est rendu à Orvault le 16 février pour "espionner la famille". Caché dans la buanderie, il a attendu qu'ils aillent se coucher, avant de rentrer dans la maison pour récupérer une clé. Le couple s'étant réveillé, une altercation a éclaté et Pascal Troadec serait descendu avec un pied-de-biche. Hubert C. s'en est alors emparé et a tué les époux, puis le fils Sébastien et enfin la fille Charlotte.

Le lendemain, il a informé la soeur de Pascal Troadec et est retourné à Orvault pour nettoyer. Le 18, il a embarqué les corps dans le véhicule de Sébastien et regagné son domicile du Finistère. "Il semble que les corps aient été démembrés, une partie enterrée et l'autre brûlée", a précisé le procureur.

Hubert C. et Lydie C. seront placés en garde à vue lundi soir.

Le mobile lié à une "histoire d'héritage"

Dimanche, la sœur et l'ex-beau-frère du père de famille avaient été placés en garde à vue. D'après RTL, l'ADN de l'ancien compagnon de la sœur de Pascal Troadec a été retrouvé dans la maison d'Orvault et dans la voiture de Sébastien Troadec, le fils lui aussi disparu et dont le véhicule soigneusement nettoyé avait été retrouvé à Saint-Nazaire. Confronté à ces éléments, l'ex-beau-frère est passé aux aveux.

Pascal et Brigitte Troadec, deux quinquagénaires, leur fils Sébastien, 21 ans, et leur fille Charlotte, 18 ans, n'avaient plus donné de nouvelle depuis le 16 février. Ils ne se s'étaient pas présentés à leur travail, leurs téléphones portables s'étaient tus et des traces de sang avaient été retrouvées dans leur pavillon, dans un quartier résidentiel d'Orvault près de Nantes. 

Publié dans Articles de Presse

Commenter cet article