Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

George O'Brien est un acteur américain, né le 19 avril 1899 à San Francisco (Californie), mort d'une crise cardiaque le 4 septembre 1985 à Tulsa (Oklahoma).

O'Brien George
O'Brien George
O'Brien George
O'Brien George
O'Brien George
O'Brien George
O'Brien George
O'Brien George
O'Brien George
O'Brien George

George O'Brien débute au cinéma en 1922, donc pendant la période du muet, et poursuit sa carrière à l'avènement du parlant, jusqu'à un dernier film en 1964, Les Cheyennes de John Ford (achevant en outre, avec ce réalisateur, une collaboration sur dix films, le premier étant Le Cheval de fer en 1924). Après la Seconde Guerre mondiale (durant laquelle il sert dans l'U.S. Navy), il ne participe qu'à cinq films, l'essentiel de sa filmographie se situant avant 1940 (dont de nombreux westerns, surtout mis en scène par David Howard).

Parmi ses films notables, outre ceux de John Ford, se trouvent L'Aurore de Friedrich Wilhelm Murnau (1927, avec Janet Gaynor), L'Arche de Noé de Michael Curtiz (1928, avec Dolores Costello), ou encore Daniel Boone de David Howard (1936, rôle-titre, aux côtés d'Heather Angel). George O'Brien se produit également au théâtre, à Broadway, dans six comédies musicales, entre 1924 et 1932 (une fois comme chanteur soliste, sinon comme choriste). Pour sa contribution au cinéma, une étoile lui est dédiée sur le Walk of Fame d'Hollywood Boulevard.

Filmographie

  • 1922 : White Hands de Lambert Hillyer
  • 1922 : Moran of the Lady Letty de George Melford (non crédité)
  • 1923 : Woman-Proof d'Alfred E. Green
  • 1924 : Shadows of Paris de Herbert Brenon
  • 1924 : The Sea Hawk de Frank Lloyd (non crédité)
  • 1924 : Le Cheval de fer (The Iron Horse) de John Ford
  • 1924 : The Roughneck de Jack Conway
  • 1925 : Extra Dry (Thank You) de John Ford : Kenneth Jamieson
  • 1925 : Destruction! (Havoc), de Rowland V. Lee
  • 1925 : Le Champion (The Fighting Heart) de John Ford
  • 1926 : Fig Leaves d'Howard Hawks
  • 1926 : Trois sublimes canailles (3 Bad Men) de John Ford
  • 1926 : L'Aigle bleu (The Blue Eagle) de John Ford
  • 1927 : Is zat so ? d'Alfred E. Green
  • 1927 : Paid to Love d'Howard Hawks
  • 1927 : L'Aurore (Sunrise : A Song of two Humans) de Friedrich Wilhelm Murnau
  • 1927 : East Side, West Side d'Allan Dwan
  • 1928 : Honor Bound d'Alfred E. Green
  • 1928 : L'Arche de Noé (Noah's Ark) de Michael Curtiz
  • 1929 : Salute de John Ford et David Butler
  • 1930 : The Last of the Duanes d'Alfred L. Werker
  • 1931 : Le Corsaire de l'Atlantique (Seas Beneath) de John Ford
  • 1931 : A Holy Terror (en) d'Irving Cummings
  • 1932 : Mystery Ranch de David Howard
  • 1932 : The Rainbow Trail de David Howard
  • 1933 : Life in the Raw de Louis King
  • 1934 : Ever Since Eve de George Marshall
  • 1935 : Hard Rock Harrigan de David Howard
  • 1936 : Daniel Boone de David Howard
  • 1937 : Windjammer d'Ewing Scott
  • 1937 : Hollywood Cowboy d'Ewing Scott et George Sherman
  • 1937 : Park Avenue Logger de David Howard
  • 1938 : The Renegade Ranger de David Howard
  • 1938 : Lawless Valley de David Howard
  • 1939 : Racketeers of the Range de D. Ross Lederman
  • 1940 : Stage to China d'Edward Killy
  • 1943 : December 7th de John Ford et Gregg Toland (voix - narrateur -)
  • 1947 : My Wild Irish Rose de David Butler
  • 1948 : Le Massacre de Fort Apache (Fort Apache) de John Ford)
  • 1949 : La Charge héroïque (She wore a yellow Ribbon) de John Ford
  • 1951 : Gold Raiders d'Edward Bernds
  • 1964 : Les Cheyennes (Cheyenne Autumn) de John Ford

Théâtre à Broadway

comédies musicales

  • 1924-1925 : The Magnolia Lady, musique d'Harold Levy
  • 1926 : Kitty's Kisses, mise en scène par John Cromwell, musique de Con Conrad
  • 1926-1927 : Honeymoon Lane, musique de James Hanley
  • 1929-1930 : Fifty Million Frenchmen, musique de Cole Porter
  • 1931 : Here goes the Bride, musique de John W. Green
  • 1932 : Hot-Cha !, musique de Ray Henderson, avec Eleanor Powell
Tag(s) : #Acteurs et Actrices

Partager cet article

Repost 0