Famille disparue près de Nantes : le sang du fils retrouvé au domicile des Troadec

Publié le par Le Parisien par F.M avec Jean-Michel Décugis et Nicolas Jacquard

Famille disparue près de Nantes : le sang du fils retrouvé au domicile des Troadec

Les traces de sang retrouvées dans la maison correspondent à trois membres de la famille. L'ADN de la fille de 18 ans n'a pas été retrouvé.

Orvault (Loire-Atlantique), samedi. Les traces de sang découvertes au 24, rue d’Auteuil, appartiennent bien à la famille Troadec. La voiture de Sébastien, le fils aîné, reste introuvable.

Orvault (Loire-Atlantique), samedi. Les traces de sang découvertes au 24, rue d’Auteuil, appartiennent bien à la famille Troadec. La voiture de Sébastien, le fils aîné, reste introuvable.

L’enquête progresse à Orvault (Loire-Atlantique) après l’analyse des traces de sang retrouvées au domicile des Troadec, cette famille de quatre personnes qui s’est volatilisée depuis le 16 février. Selon nos informations, trois profils ADN appartenant à des membres de la famille ont été identifiés sur ce qui apparaît comme une scène de crime, dont celui du fils. Le profil manquant est celui de la fille, Charlote Troadec, 18 ans. Une information judiciaire a été ouverte contre X pour homicides volontaires, enlèvements et séquestrations.

Sébastien Troadec, 21 ans, intéresse particulièrement les enquêteurs. A de multiples reprises, ses propos sur les réseaux sociaux ont traduit un état d'esprit très sombre. Les relations avec son père étaient particulièrement difficiles selon l’un de ses amis. La découverte de son sang ne permet toutefois pas d'exclure une éventuelle implication du jeune homme. Les recherches se poursuivent pour tenter de retrouver son véhicule, une Peugeot 307 grise.

La carte bleue de la sœur utilisée frauduleusement

Les investigations ont également permis de retracer une partie de l’emploi du temps de la famille le 16 février. Selon Ouest-France, la mère et la fille avaient signalé, avant midi, l’utilisation frauduleuse de la carte bleue de celle-ci, utilisée pour acheter des jeux vidéo. Aucun lien n’a pour l’instant été établi entre cet événement et la disparition.

Charlote Troadec a également discuté avec une autre jeune fille sur Internet peu avant 20 heures ce soir-là. Les portables des quatre membres de la famille se sont ensuite éteints les uns après les autres. Le dernier, celui de Sébastien Troadec, a été coupé à 3h15 et retrouvé couvert de sang dans la maison. 

Publié dans Articles de Presse

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article