Eyraud Marc

Publié le par Mémoires de Guerre

Marc Eyraud (Élisée Marc Ernest Eyraud) est un acteur français, né le 1er mars 1924 à Saint-Étienne, et décédé le 15 février 2005 à Banyuls-sur-Mer (Pyrénées-Orientales).

Eyraud Marc
Eyraud Marc
Eyraud Marc
Eyraud Marc
Eyraud Marc

Il a joué dans plus de quarante films avant de trouver le rôle de sa vie, à la télévision, pour lequel il reste dans la mémoire populaire, celui l'inspecteur Ménardeau, adjoint du commissaire Cabrol, Jacques Debary dans Les Cinq Dernières Minutes et qu'il a tenu pendant 17 ans, de 1975 à 1992. À noter qu'il joua une fois dans la première série des Cinq Dernières Minutes avec Raymond Souplex un rôle de gardien de la tour Eiffel, dans l'épisode La rose de fer en 1966. Également animé d'une grande passion pour le théâtre où il fit une longue carrière qui débuta en 1945, il entama sa carrière cinématographique onze ans plus tard en 1956, jusqu'à sa dernière apparition à l'écran en 1981 dans Mille milliards de dollars.

On le vit faire ses adieux à la télévision dans Victoire ou la douleur des femmes de Nadine Trintignant en 2000 et enfin dans un épisode de la série PJ en 2003. Au cinéma, il a tourné avec Jean-Pierre Melville, Jacques Deray, José Giovanni, Robert Enrico, André Hunnebelle, Jean-Paul Le Chanois, Marc Allégret, Claude Autant-Lara, Luis Buñuel, Agnès Varda, Jacques Rivette, Henri Verneuil... Marc Eyraud continua son métier de chauffeur de taxi tout en étant comédien, disant que cela le maintenait en contact avec la réalité quotidienne. Il habita longtemps à Paris dans le 3e arrondissement qu'il quitta pour le Roussillon, un an avant sa disparition.

 

Filmographie

  • 1956 : En effeuillant la marguerite de Marc Allégret
  • 1958 : Les Misérables de Jean-Paul Le Chanois : Grantaire
  • 1958 : Taxi, Roulotte et Corrida d'André Hunebelle
  • 1960 : Le Cœur battant de Jacques Doniol-Valcroze
  • 1960 : Le Mouton de Pierre Chevalier : le passant qui demande du feu
  • 1961 : Par-dessus le mur de Jean-Paul Le Chanois : un père
  • 1961 : Léon Morin, prêtre de Jean-Pierre Melville
  • 1962 : Le Bureau des mariages de Yannick Bellon (court métrage)
  • 1962 : La Dénonciation de Jacques Doniol-Valcroze : le metteur en scène
  • 1963 : Ballade pour un voyou de Jean-Claude Bonnardot : le radiologue
  • 1963 : Monsieur Satie de Alain Jomy - (court métrage) - Voix
  • 1964 : Le Journal d'une femme de chambre de Luis Buñuel : le secrétaire du commissaire
  • 1964 : Aimez-vous les femmes ? de Jean léon
  • 1965 : Beatrice de Jean-José Richer : Giacomo
  • 1965 : Le Bonheur d'Agnès Varda
  • 1965 : Les Grandes Gueules de Robert Enrico : l'éducateur
  • 1966 : Suzanne Simonin, la Religieuse de Diderot de Jacques Rivette : le père Séraphin
  • 1966 : Le Jardinier d'Argenteuil de Jean-Paul Le Chanois: le voisin de Tulipe
  • 1967 : Lamiel de Jean Aurel : M. Hautemare
  • 1967 : Lettre à Carla de Jean-José Richer : Giacomo
  • 1967 : Belle de jour de Luis Buñuel : Barman
  • 1969 : Les Patates de Claude Autant-Lara : Maurice
  • 1970 : L'Aveu de Costa-Gavras : un politique
  • 1971 : L'Araignée d'eau de Jean-Daniel Verhaeghe : Bernard
  • 1971 : Ça n'arrive qu'aux autres de Nadine Trintignant
  • 1971 : Boulevard du rhum de Robert Enrico : le toubib
  • 1971 : Un peu de soleil dans l'eau froide de Jacques Deray : M. Rouargue
  • 1972 : La Scoumoune de José Giovanni : Bonaventure
  • 1973 : Défense de savoir de Nadine Trintignant
  • 1974 : Borsalino & Co de Jacques Deray
  • 1975 : Aloïse de Liliane de Kermadec : le père d'Aloïse
  • 1975 : Le Gitan de José Giovanni : le médecin
  • 1975 : Un sac de billes de Jacques Doillon : le curé du train
  • 1976 : Comme un boomerang de José Giovanni : Andreï
  • 1976 : Le Coup de grâce (Der Fangschuß) de Volker Schlöndorff : Dr Paul Rugen
  • 1976 : Moi, Pierre Rivière, ayant égorgé ma mère, ma sœur et mon frère... de René Allio : le curé
  • 1977 : Le Gang de Jacques Deray : le prêtre
  • 1977 : Le Passé simple de Michel Drach : Dr Mercier
  • 1977 : La Menace d’Alain Corneau : le juge d'instruction Baron
  • 1978 : Les Petits Câlins de Jean-Marie Poiré : le libraire
  • 1978 : Perceval le Gallois d’Éric Rohmer : le roi Arthur
  • 1981 : La Gueule du loup de Michel Léviant : le garagiste
  • 1982 : Mille milliards de dollars de Henri Verneuil : Sylvestre

Théâtre

  • 1945 : La Folle de Chaillot de Jean Giraudoux, mise en scène Louis Jouvet, Théâtre de l'Athénée
  • 1954 : La Matinée d'un homme de lettres de Tania Balachova d'après Anton Tchekhov, mise en scène Tania Balachova, Théâtre de la Huchette
  • 1954 : La Peur de Georges Soria, mise en scène Tania Balachova, Théâtre Monceau
  • 1955 : Les Oiseaux de lune de Marcel Aymé, mise en scène André Barsacq, Théâtre de l'Atelier
  • 1955 : Les Trois Sœurs d'Anton Tchekhov, mise en scène Sacha Pitoëff, Théâtre de l'Œuvre
  • 1955 : Les Joyeuses Commères de Windsor de Shakespeare, mise en scène André Steigner, Festival de Bellac
  • 1956 : Hedda Gabler de Henrik Ibsen, mise en scène Guy Suarès, Théâtre Franklin
  • 1957 : L'Autre Alexandre de Marguerite Liberaki, mise en scène Claude Régy, Théâtre de l'Alliance française
  • 1958 : L'Anniversaire de John Whiting, mise en scène Pierre Valde, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1959 : Les Possédés d'Albert Camus d'après Fiodor Dostoïevski, mise en scène Albert Camus, Théâtre Antoine
  • 1960 : Une demande en mariage de Simone Dubreuilh, mise en scène Michel de Ré, Théâtre de l'Alliance française
  • 1961 : Les Nourrices de Romain Weingarten, mise en scène de l'auteur, Théâtre de Lutèce
  • 1962 : La Cloison de Jean Savy, mise en scène René Dupuy, Théâtre de l'Alliance française
  • 1962 : L'Idiot de Fiodor Dostoïevski, mise en scène Jean Gillibert, Théâtre Récamier
  • 1962 : La Maison d'os de Roland Dubillard, mise en scène Arlette Reinerg, Théâtre de Lutèce
  • 1963 : Oblomov de Ivan Gontcharov, mise en scène Marcel Cuvelier, Studio des Champs-Elysées
  • 1963 : La Séparation de Claude Simon, mise en scène Nicole Kessel, Théâtre de Lutèce
  • 1965 : L'Accusateur public de Fritz Hochwälder, mise en scène Claude Régy, Théâtre des Mathurins
  • 1965 : Le Mariage forcé de Molière, mise en scène Philippine Pascal, Théâtre de l'Ambigu
  • 1966 : Un ennemi du peuple d'Henrik Ibsen, mise en scène Pierre Valde, Théâtre de Colombes
  • 1966 : Chant public devant deux chaises électriques d'Armand Gatti, mise en scène de l'auteur, TNP Théâtre de Chaillot
  • 1967 : L'Été de Romain Weingarten, mise en scène Jean-François Adam, tournée
  • 1968 : Miguel Manara d'Oscar Venceslas de Lubicz-Milosz, mise en scène Jean-François Rémi, Palais des Rois de Majorque Perpignan, Théâtre du Midi
  • 1968 : Fragments et Les Chinois de Murray Schisgal, mise en scène Laurent Terzieff, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1969 : Ce fou de Platonov d'Anton Tchekhov, mise en scène Bernard Jenny, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1969 : La Valse des chiens de Leonid Andreïev, adaptation Laurent Terzieff, mise en scène Carlos Wittig, Théâtre du Vieux-Colombier
  • 1970 : En attendant Godot de Samuel Beckett, mise en scène Roger Blin, Théâtre Récamier
  • 1971 : La Cigogne d'Armand Gatti, mise en scène Pierre Debauche, Théâtre des Amandiers
  • 1972 : Tueur sans gages d'Eugène Ionesco, mise en scène Jacques Mauclair, Théâtre de l'Alliance française
  • 1980 : Elle est là de Nathalie Sarraute, mise en scène Claude Régy, Théâtre d'Orsay
  • 1981 : Arsenic et vieilles dentelles de Joseph Kesselring, mise en scène Jacques Rosny, Théâtre de la Madeleine

Télévision

  • 1957 : L'Honorable Mr. Pepys
  • 1962 : L'inspecteur Leclerc enquête de Marcel Bluwal, épisode "L'Inconnu du téléphone"
  • 1964 : Château en Suède : Gunther
  • 1965 : Le Faiseur
  • 1965 : Droit d'asile (farce-comédie d'André Thalassis), téléfilm de René Lucot : Spanatoia
  • 1966 : Les Cinq Dernières Minutes de Jean-Pierre Marchand La Rose de fer
  • 1967 : Valmy : Jean-Jacques Rousseau
  • 1967 : La Bien-aimée : le père de Mérode
  • 1969 : Fortune (feuilleton) : Bidiwell
  • 1969 : Que ferait donc Faber ? (feuilleton)
  • 1969 : Sainte Jeanne de Claude Loursais
  • 1970 : Sa majesté Alexandre
  • 1971 : Des yeux, par milliers, braqués sur nous d'Alain Boudet
  • 1972 : Pot-Bouille (feuilleton) : l'abbé Mauduit
  • 1973 : L'École des femmes : Alain
  • 1973 : Vogue la galère : le défroqué
  • 1973 : La Belle au bois dormant : le roi, père du prince
  • 1974 : L'Homme au contrat (série) : Abbé Listick
  • 1974 : Plaies et bosses : Dooling
  • 1975 : Une vieille maîtresse : le père Capelain
  • 1975 : Splendeurs et misères des courtisanes (feuilleton) : le médecin au couvent
  • 1976 : Première Neige de Claude Santelli : le fossoyeur
  • 1976 : La Jalousie : M. de Coutufond
  • 1978 : Les Grands procès témoins de leur temps: Le pain et le vin : Legeron
  • 1981 : Ce fut un beau voyage : le chauffeur
  • 1982 : Les Longuelune : Édouard
  • 1986 : L'Affaire Marie Besnard : Auguste Massip
  • 1986 : Le Tiroir secret (feuilleton)
  • 1989 : Les Nuits révolutionnaires (feuilleton) : Mérigot, le libraire
  • 1974 - 1992 : Les Cinq Dernières Minutes (série) : Inspecteur Ménardeau
  • 1994 : Tout feu, tout femme (série)
  • 1995 : Machinations
  • 2000 : Victoire, ou la douleur des femmes (feuilleton) : le vieux de l'autocar
  • 2003 : PJ de Marc Eisenchteter et Catherine Moinot : M. Sylvestre

Publié dans Acteurs et Actrices

Commenter cet article