Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Les Espions est un film franco-italien réalisé par Henri-Georges Clouzot, sorti en 1957. Après avoir donné son accord pour cacher au sein de son sanatorium pour malades mentaux un espion nommé Alex, le docteur Malic se retrouve jusqu'au cou impliqué dans une affaire d’espionnage. L’établissement délabré qu’il dirige est subtilement mais totalement envahi par un groupe d’espions et de contre-espions internationaux, d’entre lesquels il est impossible de distinguer entre bons et mauvais et de dire qui est qui... Psychiatre raté et propriétaire d'une clinique lépreuse de Maisons-Laffitte, le docteur Malic accepte l'étrange marché que lui propose le colonel Howard, de l'Institut de guerre psychologique des États-Unis : en échange d'une importante somme d'argent, héberger chez lui quelques jours, Alex, un agent secret.

Dès l'arrivée du mystérieux personnage, la clinique est l'objet d'une étroite surveillance de la part d'une nuée d'espions parvenus sur les lieux et dirigés par Kaminsky et Cooper, les deux chefs de réseau de l'Est et de l'Ouest. Malic finit par soupçonner qu'Alex n'est autre que Hugo Vogel, un savant atomiste inventeur d'une arme terrifiante. Pour lui venir en aide, Malic lance les espions sur une fausse piste, mais sans le savoir, désamorce le plan du colonel Howard qui avait monté cette affaire pour soustraire le vrai Vogel des griffes de l'espionnage international. Malgré les efforts de Malic pour se racheter, le vrai Vogel est victime des espions dans le train de nuit pour Marseille. Écœuré, Malic rentre à la clinique, décidé à prévenir la police. Mais les espions le surveillent. Il fait désormais partie d'entre eux. Il n'y a pas de porte de sortie...

Les Espions de Henri-Georges Clouzot
Les Espions de Henri-Georges Clouzot

Les Espions de Henri-Georges Clouzot

Fiche technique

  • Titre : Les Espions
  • Titre original : Le Spie
  • Réalisation : Henri-Georges Clouzot
  • Scénario : D'après le roman de Egon Hostovsky "Le vertige de minuit"
  • Adaptation et dialogues : Henri-Georges Clouzot, Jérôme Géronimi
  • Assistance réalisation : Michel Romanoff, Robert Ménégoz
  • Photographie : Christian Matras
  • Opérateur : Gilbert Chain
  • Musique : Georges Auric
  • Direction musicale : Jacques Météhen
  • Décors : René Renoux
  • Montage : Madeleine Gug
  • Son : William-Robert Sivel
  • Production : Henri-Georges Clouzot
  • Production associée : Georges Loureau
  • Sociétés de production : Filmsonor, Véra-Films, Prétoria-Films
  • Distribution : Cinédis
  • Pays d'origine : France | Italie
  • Langue : français
  • Tournage du 14 janvier au 20 avril 1957
  • Format : Noir et blanc - Pellicule 35mm,
  • Genre : Film dramatique
  • Année : 1957
  • Durée : 137 min
  • Dates de sortie : France : 11 octobre 1957

Distribution

  • Curd Jürgens : Alex
  • Peter Ustinov : Michael Kaminsky
  • Otto-Eduard Hasse : Hugo Vogel
  • Sam Jaffe : Sam Cooper
  • Paul Carpenter : le colonel Howard
  • Véra Clouzot : Lucie, la muette
  • Martita Hunt : Constance "Connie" Harper, la fausse infirmière
  • Gérard Séty : le docteur Malic
  • Gabrielle Dorziat : Mme Andrée, l'infirmière
  • Louis Seigner : Valette, le toxicomane
  • Pierre Larquey : le chauffeur de taxi
  • Georgette Anys : la buraliste
  • Jean Brochard : le surveillant-général
  • Bernard Lajarrige : Louis, le garçon de café
  • Dominique Davray : l'Alsacienne
  • Jacques Dufilho : un indicateur (simple silhouette paraissant 3 secondes à l'écran)
  • Daniel Emilfork : Peterson
  • Jean-Jacques Lecot : le faux contrôleur du train
  • Robert Lombard : le contrôleur du train
  • Patrick Dewaere (crédité sous le nom de Patrick Maurin) : le petit Moinet,
  • Clément Harari : Victor, le faux garçon de café
  • Sacha Pitoëff : Léon
  • Fernand Sardou : Pierre
  • Distribution non créditée au générique :
  • Jack Ary : le serveur du wagon-restaurant
  • René Bergeron : Gaston, le faux client
  • Charles Bouillaud : un agent
  • Louis Bugette : L'homme qui regarde la télé
  • Robert Dalban
  • Hubert Deschamps : un espion
  • Jacques Hilling : un espion
  • Henri Coutet : Un agent
  • José Davila
  • Dominique Ney : Clotilde, la cuisinière
  • Paul Bonifas : le cafetier d'en face
  • Camille Guérini : M. Bargeot, le bistrot
  • Oscar Christophe
  • Roger Houzelstan
Tag(s) : #Films

Partager cet article

Repost 0