Funny Girl

Publié le par William Wyler

Funny Girl est un film musical américain de William Wyler sorti en 1968, basé sur la comédie musicale du même nom d'Isobel Lennart, Bob Merrill et Jule Styne créée au Winter Garden Theatre de Broadway en 1964.  Fanny Brice est engagée comme comédienne et chanteuse dans la revue Keeney's Music Hall. Elle y fait la connaissance de Nick Arnstein, un gentleman, et de l'imprésario Florenz Ziegfeld. Ce dernier la choisit comme vedette de ses fameuses Ziegfeld's Follies. Mais la gloire ne dure qu'un temps. 

Funny Girl de William Wyler
Funny Girl de William Wyler

Funny Girl de William Wyler

Fiche technique

  • Titre original : Funny Girl
  • Réalisateur : William Wyler assisté d'Herbert Ross (numéros musicaux)
  • Scénario : Isobel Lennart d'après sa comédie musicale
  • Direction artistique : Gene Callahan
  • Décors : Robert Luthardt
  • Costumes : Irene Sharaff (pour Barbra Streisand)
  • Photographie : Harry Stradling Sr.
  • Lyrics : Bob Merrill
  • Musique : Jule Styne
  • Arrangements et direction musicale : Walter Scharf
  • Chorégraphie : Herbert Ross
  • Montage : William Sands, Maury Winetrobe et Robert Swink
  • Langue : anglais
  • Production : Ray Stark
  • Société de production : Columbia Pictures
  • Société de distribution : Columbia Pictures
  • Format : Couleurs (Technicolor) - 35 mm - 2,35:1 (Panavision) - Stéréo 4 pistes
  • Genre : film musical
  • Durée : 151 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis : 19 septembre 1968, France : 17 janvier 1969

Distribution

  • Barbra Streisand : Fanny Brice
  • Omar Sharif : Nick Arnstein
  • Kay Medford : Rose Brice
  • Anne Francis : Georgia James
  • Walter Pidgeon : Florenz Ziegfeld
  • Lee Allen : Eddie Ryan
  • Mae Questel : Mme Strakosh
  • Gerald Mohr : Tom Branca
  • Frank Faylen : Keeney
  • Mittie Lawrence : Emma
  • Gertrude Flynn : Mme O'Malley
  • Penny Santon : Mme Meeker
  • John Harmon : Manager
  • Frank Sully (non crédité) : Barman

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article