La Garçonnière

Publié le par Billy Wilder

La Garçonnière (The Apartment) est un film américain réalisé par Billy Wilder, sorti en 1960. C. C. Baxter, dit « Brin d'amour » (« Buddy » en version originale), employé d'une importante compagnie d'assurances, met sa garçonnière à disposition de ses supérieurs afin de monter plus vite en grade. Son DRH Jeff D. Sheldrake, apprenant cela, lui demande également de lui prêter l'appartement et lui octroie une promotion en échange. C. C. ignore que Sheldrake souhaite utiliser cette garçonnière pour y retrouver Fran, une liftière de la compagnie, qui plait aussi à Baxter. 

La veille de Noël, Fran qui imagine que Sheldrake va quitter sa femme pour elle apprend qu'elle n'est qu'une conquête de plus. Elle revoit Sheldrake dans l'appartement de Buddy, et après son départ, tente de se suicider en avalant des somnifères. Lorsque Buddy revient chez lui, il la sauve en faisant venir un médecin. Sheldrake finit par quitter sa femme et reprend sa liaison avec Fran. Pour remercier Buddy, il lui offre une promotion. Mais lorsqu'il redemande la clé de l'appartement, Buddy refuse, et préfère se faire renvoyer. Dans la soirée, lorsque Fran apprend le refus de Buddy, elle s'éclipse pour rejoindre Buddy.

La Garçonnière de Billy WilderLa Garçonnière de Billy Wilder

La Garçonnière de Billy Wilder

Fiche technique

  • Titre original : The Apartment
  • Titre français : La Garçonnière
  • Réalisation : Billy Wilder
  • Assistant réalisation : Hal W. Polaire
  • Scénario : Billy Wilder et I. A. L. Diamond
  • Décors : Alexandre Trauner, Edward G. Boyle
  • Costumes : Forrest T. Butler (acteurs), Irene Caine (actrices)
  • Photographie : Joseph LaShelle
  • Son : Gordon Sawyer, Fred Lau
  • Montage : Daniel Mandell
  • Musique : Adolph Deutsch
  • Producteurs : Billy Wilder et Doane Harrison (associé)
  • Directeur de production : Allen K. Wood
  • Sociétés de productions : Mirisch Company (États-Unis), United Artists (États-Unis)
  • Sociétés de distribution : United Artists, Théâtre du Temple (France)
  • Pays d'origine : Drapeau des États-Unis États-Unis
  • Langue : anglais
  • Format : noir et blanc — 35 mm — 2.35:1 Scope procédé Panavision — son monophonique
  • Genre : comédie dramatique
  • Durée : 125 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis 15 juin 1960, France 14 septembre 1960
  • (fr) Classifications CNC : tous publics, Art et Essai (visa d'exploitation no 23550 délivré le 23 juin 1960)

Distribution

  • Jack Lemmon (VF : Roger Carel) : Calvin Clifford Baxter
  • Shirley MacLaine (VF : Nicole Riche) : Fran Kubelik
  • Fred MacMurray (VF : Claude Péran) : Jeff D. Sheldrake
  • Jack Kruschen (VF : Alfred Pasquali) : le docteur Dreyfuss
  • Ray Walston (VF : Jean-Claude Michel) : Joe Dobisch
  • David Lewis (VF : Jean-Henri Chambois) : Al Kirkeby
  • David White (VF : Serge Nadaud) : monsieur Eichelberger
  • Edie Adams (VF : Claude Gensac) : miss Olsen, la secrétaire
  • Naomi Stevens (VF : Madeleine Barbulée) : madame Mildred Dreyfuss
  • Johnny Seven (VF : Henry Djanik) : Karl Matuschka, le beau-frère de Fran
  • Joan Shawlee : Sylvia, petite amie de Kirkeby
  • Hope Holiday (VF : Rolande Forest) : Margie Mac Dougall, la femme du bar
  • Willard Waterman (VF : Stéphane Audel) : monsieur Vanderhof
  • Joyce Jameson (VF : Claire Guibert) : la blonde

Publié dans Films

Commenter cet article