J'ai le droit de vivre

Publié le par Fritz Lang

J'ai le droit de vivre (You Only Live Once) est un film noir réalisé par Fritz Lang et sorti en 1937. Considéré comme un des premiers films noirs, il est le second réalisé par Fritz Lang aux États-Unis. Quinze minutes furent censurées de la version originale sur près de 100 minutes à cause de scènes de violence sans précédent jugées trop réalistes. Malgré cela, le film fut un succès et est considéré comme un des premiers classique du film noir. Le scénario est basé sur la vie de Bonnie et Clyde.

Après sa sortie de prison, Eddie Taylor ne peut profiter d'un répit. Accusé à nouveau d'un meurtre qu'il n'a pas commis, il est emprisonné à tort. Alors que la justice se rend compte de son erreur, Eddie Taylor s'évade. Il devient un véritable meurtrier en abattant un curé. Il doit partir en cavale avec sa femme Joan et son bébé. Sa fuite éperdue se finit par sa mort, abattu par la police.

J'ai le droit de vivre de Fritz LangJ'ai le droit de vivre de Fritz Lang

J'ai le droit de vivre de Fritz Lang

Fiche technique

  • Titre original : You Only Live Once
  • Titre français : J'ai le droit de vivre
  • Réalisation : Fritz Lang
  • Producteurs : Walter Wanger pour la Walter Wanger Productions
  • Scénario : C. Graham Baker, Gene Towne
  • Image : Leon Shamroy
  • Montage : Daniel Mandell
  • Musique originale : Alfred Newman
  • Distribution : United Artists
  • Langue : anglais
  • Format : Noir et blanc
  • Genre : Film noir
  • Durée : 86 minutes
  • Sortie : 29 janvier 1937 (États-Unis)

Distribution

  • Sylvia Sidney : Joan "Jo" Graham
  • Henry Fonda : Eddie Taylor
  • Barton MacLane : Stephen Whitney
  • Jean Dixon : Bonnie Graham
  • William Gargan : Père Dolan
  • Warren Hymer : Muggsy
  • Charles Sale : Ethan
  • Margaret Hamilton : Hester
  • Guinn "Big Boy" Williams : Rogers
  • Jerome Cowan : Dr Hill
  • David Clyde : Pompier
  • John Wray : Warden Wheeler

Acteurs non crédités 

  • Lon Poff : Halsey
  • E. Alyn Warren : Chef de la prison

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article