Shinzō Abe

Publié le par Roger Cousin

Shinzō Abe né le 21 septembre 1954 à Nagato dans la préfecture de Yamaguchi, est un homme politique japonais, issu de l'une des plus influentes familles politiques du pays. 

Shinzō AbeShinzō Abe

Premier ministre du Japon du 26 septembre 2006 au 25 septembre 2007, il est parallèlement Président du Parti libéral-démocrate (PLD) du 1er octobre 2006 au 23 septembre 2007. Il démissionna un an plus tard de ses deux mandats à la suite de problèmes de santé et de la défaite de sa majorité aux élections à la Chambre des conseillers (chambre haute du Parlement). Après cinq ans de retrait de la scène politique, il revient à la présidence du PLD le 26 septembre 2012, devenant, de facto, le chef de l'opposition parlementaire. Son parti ayant obtenu la majorité absolue des sièges à la Chambre des Représentants (chambre basse du Parlement) lors des élections législatives du 16 décembre 2012, il retrouve le poste de Premier ministre le 26 décembre 2012 pour un deuxième mandat.

Héritier d'une des plus importantes familles politiques du Japon (son père, Abe Shintaro, fut ministre des Affaires étrangères et secrétaire général du parti libéral-démocrate (PLD), son grand-père maternel, Kishi Nobusuke, Premier ministre de 1957 à 1960), Abe Shinzo débute sa propre carrière politique en 1993, en se faisant élire député. Directeur de la division des Affaires sociales (1999), il est vice-chef de cabinet dans les gouvernements Mori puis Koizumi (2000-2003). Nommé par ce dernier secrétaire général du PLD (2003), il est élu à la tête du parti et lui succède au poste de Premier ministre en 2006. Miné par une série de scandales, il démissionne de ses fonctions en septembre 2007. Il retrouve cependant la présidence du PLD en 2012 et le poste de Premier ministre à la suite de la victoire massive de son parti aux élections législatives anticipées du mois de décembre. 

Commenter cet article