Le gendarme se marie

Publié le par Jean Girault

Le gendarme se marie est un film français réalisé par Jean Girault, sorti en 1968. Ce film, le troisième de la série du Gendarme, est précédé du Gendarme à New York et suivi du Gendarme en balade. Le maréchal-des-logis Cruchot - le sympathique gendarme de Saint-Tropez - participe à la campagne de surveillance de la route (nous sommes le 1er juillet) avec un tel zèle qu'il poursuit avec acharnement une Mercedes conduite à toute allure par une jolie femme, mais dangereuse conductrice, et qu'il enfreint lui-même gravement le code de la route. Arrêté, sans papier, il a bien du mal à prouver son identité de sous-officier de gendarmerie|#! Aussi lorsqu'il arrive enfin au bercail, s'apprête-t-il à savourer sa vengeance, en constatant que la belle Mercedes est là, et de plus, en stationnement interdit ! Sa conductrice est la belle Josépha, veuve du colonel de gendarmerie François, et venue à ce titre rendre une visite de courtoisie à l'adjudant Gerber. 

C'est après avoir violemment invectivé la contrevenante que Cruchot apprend son identité. II se confond alors en interminables excuses, baise la main de la colonelle et, ô miracle, une décharge d'électricité statique, véritable coup de foudre, convainc Josépha et Cruchot du miraculeux accord secret qui va les lier. Nicole, la fille de Cruchot, ne tarde pas à découvrir que son père est amoureux. La jeune fille le surprend à se raser deux fois par jour, à prendre des cours de danse au Byblos, ce qui vaudra au gendarme - car il n'oublie pas pour autant sa vocation - d'arrêter un dangereux escroc. Le veuf, Cruchot, et la veuve, Josépha, gagneront l'amitié et la confiance de Nicole, d'abord réticente et hostile à la présence d'une future belle-mère. Lea deux femmes vont bientôt devenir si amies qu'elles rivaliseront de soins attentifs pour obliger le gendarme accablé à poursuivre des études de recyclage afin de gagner de nouveaux galons. 

Mais, à la gendarmerie de Saint-Tropez, l'émulation est de rigueur, et l'adjudant Gerber, poussé lui aussi par une épouse ambitieuse, va postuler pour le grade supérieur. A la suite d'une erreur, Cruchot se croit promu adjudant-chef, mais il devra un peu plus tard rendre son grade à Gerber qui en profitera pour exercer avec vigueur une autorité pesante ! Mais finalement Cruchot, qui a imaginé une réglementation de la circulation sous-marine et surveille les pillards d'épaves, se voit félicité par le colonel inspecteur pour services exceptionnels rendus à la gendarmerie ! Ce sera la joie à la gendarmerie de Saint-Tropez et une joyeuse fête folklorique marquera le mariage de Cruchot et de Josépha, ainsi que celui de Nicole avec son jeune fiancé.

Le gendarme se marieLe gendarme se marie

Fiche technique

  • Réalisation : Jean Girault
  • Réalisateur de la seconde équipe : Bernard Farrel, assisté de Francis Pernet
  • Scénario : Sur une idée de Richard Balducci
  • Adaptation : Richard Balducci, Jean Girault et Jacques Vilfrid
  • Dialogues : Jacques Vilfrid
  • Assistants réalisateur : Tony Aboyantz, Christian Raoux, Jean-Noël Jourdanet
  • Musique : Raymond Lefèvre (Éditions E.M.C.I)
  • Images : Marcel Grignon. Pour la seconde équipe : Jean Tournier, Gricha Willy
  • Cadreur : Jean-Paul Schwartz, assisté de Robert Fraisse et Bernard Grignon
  • Seconde équipe : Bernard Noisette, assisté de André Delille et Jacques Le François
  • Son : René Sarrazin
  • Seconde équipe : André Hervé, assistés de Fernand Janisse, Paul Pauwels, Juliette Toutain, Clo d'Alban, Roger Moise
  • Montage sonore : Eva Zora, Annie Baronnet, Martine Barraqué
  • Montage : Jean-Michel Gautier, assisté de Annie Vital, Florence Eymon
  • Décors : Sydney Bettex, assisté de Georges Richard, Henri Sonois
  • Scripte : Colette Robin. Pour la seconde équipe : Aurore Paquier
  • Photographe de plateau : Jean-Louis Castelli
  • Costumes : Jacques Cottin, Rita Laffargue
  • Maquillage : Anatole Paris, Marie-Madeleine Paris, Alain Scemama
  • Effets spéciaux : Rémy Julienne, Michel Bernard, Jean Pécriaux
  • Ensemblier : Roger Jumeau, Jean Chaplain, Albert Volper
  • Production : Gérard Beytout et René Pignières
  • Sociétés de production : Société Nouvelle de Cinématographie - Medusa Distribuzione (Franco-Italienne)
  • Directeur de production : Paul Laffargue
  • Régisseur général : Alain Darbon
  • Séquences sous-marines : Paul de Roubaix, Didier Tarot, Henri Portail
  • Équipement sous-marin : Piel - Postiches : Carita
  • Trucages et Générique : Jean Fouchet F.L
  • Tournage : Saint-Tropez
  • Distribution : Société Nouvelle de Cinématographie, Medusa Distribuzione
  • Pays d'origine : France
  • Langue : Français
  • Format : Couleurs par procédé Franscope - 2,35:1 - Mono - 35 mm - Transparence Franstudio
  • Tirage : Laboratoire Eclair à Epinay-sur-Seine
  • Affichiste : Clément Hurel
  • Genre : Comédie policière
  • Durée : 85 minutes (1 h 25)
  • Date de sortie : 30 octobre 1968 (France)

Distribution

  • Louis de Funès : Le maréchal des logis-chef Ludovic Cruchot
  • Michel Galabru : L'adjudant Jérôme Gerber
  • Jean Lefebvre : Le gendarme Lucien Fougasse
  • Christian Marin : Le gendarme Albert Merlot
  • Guy Grosso : Le gendarme Gaston Tricard
  • Michel Modo : Le gendarme Jules Berlicot
  • Geneviève Grad : Nicole Cruchot, la fille de Ludovic
  • Claude Gensac : Josépha Cruchot
  • Mario David : Frédo le boucher, le malfrat
  • Nicole Vervil : Mme Gerber, la femme de l'adjudant
  • Yves Vincent : Le colonel examinateur lors du concours
  • France Rumilly : La religieuse
  • Yves Barsacq : L'automobiliste
  • Nicole Garcia : La jeune fille verbalisée
  • Maurizio Bonuglia : L'ami de Nicole
  • Bernard Lavalette : Le professeur de danse
  • Dominique Davray : La professeur de danse
  • Jean-Pierre Bertrand : Eddie
  • Claude Bertrand : le gendarme répondant au nom de « Poussin bleu »
  • Jean Ozenne : Le préfet
  • Robert Destain : Le commandant
  • André Tomasi : L'homme au tracteur
  • Jacky Blanchot : Le pilote de la vedette d'entrainement
  • Rudy Lenoir : Un candidat à l'examen
  • Dominique Zardi : Un autre candidat
  • René Berthier : Un sous-officier lors de l'examen
  • Christian Bonnichon : cascadeur (non crédité)
  • Tave Frisch : Une jeune fille (non crédité)
  • Donatella Turi
  • Karin Skarresco
  • Patrizia Giammci
  • Guy Verda
  • Henri Guégan
  • Jack Romoli
  • Jerry Cala

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article