Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Le Gendarme en balade est un film français réalisé par Jean Girault, sorti en 1970 avec Louis de Funès et Michel Galabru dans les rôles principaux. Ce film, le quatrième de la série du Gendarme, est précédé par Le gendarme se marie et suivi par Le Gendarme et les Extra-terrestres. Le maréchal des logis chef Cruchot a été mis à la retraite comme toute la brigade, pour être remplacés par une équipe plus jeune et aux méthodes plus modernes. Six mois plus tard, Cruchot s'ennuie ferme en retraite dans le château de son épouse, pourtant débordante d'attention à son égard pour le sortir de sa morosité : promenades à cheval, système de surveillance ultra sophistiqué de la propriété n'obéissant qu'à ses ordres, visite du curé… Rien n'y fait, même le lavage de la voiture qu'il revendique…

Lors d'une visite inopinée, l'adjudant Gerber et sa femme, pris au départ pour des intrus, tombent dans une ancienne oubliette grâce au fameux système de détection radar offert par Josépha. Cruchot montre alors à Gerber son musée-souvenir, ils évoquent leur passé révolu à la gendarmerie de Saint-Tropez. Puis ils reçoivent un vieux compagnon de service, le gendarme Merlot, qui leur apprend que Fougasse est devenu amnésique.

Également accompagné de leur collègues Tricard et Berlicot, ils décident d'aller porter secours à leur ancien camarade et de faire un pèlerinage aux sources. Cependant, trop excités à l'idée de porter à nouveau l'uniforme, les Gendarmes entrent dans l'illégalité, côtoient malgré eux les hippies, déjouent un jeu d'enfants extrêmement dangereux et retrouvent cette sympathique et bienvenue complicité avec les sœurs dont la meilleure conductrice (sœur Clothilde) est devenue Mère supérieure du couvent devenu orphelinat. Malgré la traque acharnée de leurs successeurs, ils brilleront une fois de plus. Ainsi ridiculisés, les « nouveaux » devront rendre la place à leurs aînés, trop heureux de reprendre leur poste de gendarmes de Saint-Tropez et de recevoir un hommage mérité.

Le Gendarme en balade de Jean GiraultLe Gendarme en balade de Jean Girault

Le Gendarme en balade de Jean Girault

Fiche technique

  • Titre : Le Gendarme en balade
  • Réalisation : Jean Girault
  • Réalisation de la seconde équipe : Edmond Séchan
  • Scénario, adaptation : Jean Girault, Jacques Vilfrid, d'après les personnages de Richard Balducci
  • Dialogues : Jacques Vilfrid
  • Assistant réalisateur : Tony Aboyantz, Gilles Joly, Thierry Chabert, Jean-Noel Jourdannet
  • Producteurs délégués : René Pignères, Gérard Beytout
  • Musique : Raymond Lefèvre
  • Directeur de la photographie : Pierre Montazel, assisté de Pierre Manciet
  • Décors : Sydney Bettex, assisté de Georges Richard, Henri Sonois
  • Montage : Armand Psenny, assisté de Eva Zora, Renée Deschamps
  • Ingénieur du son : Jean Rieul, assisté de Marcel Corvaisier, Vartan Karokeusian
  • Costumes : Jacques Cottin
  • Maquillage, coiffure : Michel Deruelle, Fernande Hugi, Pierre Vadé
  • Administrateur comptable : Odette Hainsselin
  • Caméraman : Jean-Paul Schwartz, Guy Delattre
  • Assistant opérateur : Marcel Gilot, Jacques Lefrançois, Yves Mirkine
  • Régie générale : Jean.R Rognoni, Georgette Darbon, Jean-Jacques Lecot, Alex Maineri, Paul Lemaire
  • Ensemblier : André Labussière, Gabriel Béchir
  • Attachés de presse : Eugène Moineaux, Marlène Moineaux
  • Script-girl : Colette Robin, Lydie Douat
  • Bijoux de : Renée Longuet
  • Effets spéciaux : Pierre Durin, Rémy Julienne
  • Bruitages : Robert Pouret
  • Générique et Trucages : Eurocitel
  • Affichiste : Clément Hurel (non crédité)
  • La séquence du couvent a été tournée au château de Saint-Tropez grâce à l'amabilité de monsieur Libert Borganetti
  • Studio : Paris studio-cinéma Billancourt, Laboratoire : Eclair à Epiney sur Seine
  • Transparences Franstudio, Eastman color Kodak
  • Système : Panavision, Système sonore : Enregistrement Westrex 1135 Société S.N.E.C
  • Distribution : SNC
  • Pays d'origine : France
  • Langue : Français
  • Format : Couleurs - 2,35:1 - Mono - 35 mm
  • Genre : Comédie policiére
  • Durée : 96 minutes (1 h 36)
  • Date de sortie : 28 octobre 1970 (France)

Distribution

  • Louis de Funès : le maréchal des logis chef Ludovic Cruchot
  • Michel Galabru : l'adjudant Jérôme Gerber
  • Claude Gensac : Josépha
  • Jean Lefebvre : Fougasse
  • Christian Marin : Merlot
  • Guy Grosso : Tricard
  • Michel Modo : Berlicot
  • France Rumilly : Sœur Clothilde
  • Nicole Vervil : Madame Gerber
  • Dominique Davray : La sœur forte
  • Yves Vincent : le colonel
  • René Berthier : le sous-officier adjoint du colonel
  • Sara Franchetti : Sœur Marie-Bénédicte
  • Paul Préboist : le palefrenier
  • Paul Mercey : le curé
  • Cris Georgiadis : le majordome
  • Dominique Zardi : le braconnier
  • Robert Le Béal : le ministre
  • Yves Barsacq : le conducteur accidenté de la MGB blanche (non crédité)
  • Jean Valmence : le conducteur accidenté de l'Alfa Romeo Giulia GT coupé Bertone rouge
  • Henri Guégan : un joueur de boules à la Pinsonière
  • Ugo Fangareggi : un hippie
  • Yvan Varco : un jeune gendarme
  • Georges Fabre : doublure de Louis de Funès dans les cascades (non crédité)
Tag(s) : #Films

Partager cet article

Repost 0