Duel au soleil

Publié le par King Vidor et William Dieterle

Duel au soleil (Duel in the Sun) est un western américain réalisé en 1946 par King Vidor (pour la plupart des scènes) et produit par David Selznick. Scott Chavez est condamné à la pendaison pour avoir assassiné sa femme, une Indienne, et son amant. Avant de mourir, il confie sa fille, Pearl (Jennifer Jones), à une ancienne amie, Laura Belle McCanless (Lillian Gish), installée dans un ranch texan avec son mari, Jackson, sénateur infirme, et ses deux fils, Jesse (Joseph Cotten) et Lewt (Gregory Peck). Pearl est fort mal accueillie par le père, à cause de son métissage, mais plaît immédiatement aux deux frères.

Jesse, un gentleman, garde ses sentiments pour lui alors que son cadet, Lewt, un voyou sans scrupules, cherche aussitôt à séduire la jeune fille. Pearl, qui a promis à son père de devenir une jeune fille honorable, résistera autant qu'elle peut avant de céder à Lewt, dont elle devient physiquement dépendante, mais qui ne veut en aucune façon, l'épouser. Elle choisit alors d'épouser un autre homme, Sam Pierce. Elle ne l'aime pas, il est pauvre et plus âgé qu'elle mais se propose de la rendre heureuse. Ne pouvant supporter cette nouvelle, Lewt le retrouve et le tue. Désormais recherché pour meurtre, il fuit. Une nuit, de passage au ranch, il retrouve Pearl, qui l'éconduit tout d'abord, mais qu'il parvient à charmer. Il se cache dans sa chambre pour éviter le shérif qui le cherche. Pearl, dans un élan de passion, se propose de suivre Lewt. Mais, égoïstement, il la rejette, préférant de très loin sa liberté. Il part, la laissant en pleurs.

À la mort de Laura-Belle, Pearl est effondrée. Jesse la prend sous son aile. Lewt, ayant eu vent de cette nouvelle, retrouve Jesse et tire sur lui. Il envoie ensuite l'un de ses complices faire dire à Pearl de le retrouver pour un dernier baiser avant sa fuite. Craignant pour la vie de Jesse, elle le rejoint dans les montagnes brûlées par le soleil sans avoir aucunement l'intention de l'embrasser. Sur place, elle lui tire dessus et le blesse mortellement. Il agonise. Pearl, également touchée à la poitrine, rassemble ses dernières forces pour le rejoindre en rampant. Lewt ne veut pas mourir solitaire, il lui dit qu'il l'aime. Ils meurent ainsi, près l'un de l'autre.

En novembre 1944, David O. Selznick achète les droits du roman à la RKOet prévoit d'en faire un écrin pour sa star Jennifer Jones. Il engage King Vidor pour le diriger, et écrit le script lui-même d'après une adaptation du roman par Oliver H. P. Garrett. Selon des sources récentes, Selznick invente la fin où Pearl et Lewt se tuent mutuellement, alors que dans le roman Pearl tue Lewt puis rejoint Jesse. De même, plus tard, Selznick ajoute les scènes d'ouverture pour expliquer les origines de Pearl. En août 1946, peu avant la fin du tournage, des différents avec David O. Selznick forcent King Vidor à quitter le film. Selon un article du New York Times du 19 mai 1946, Selznick demande à William Dieterle de terminer le film. 

Bien que Dieterle soit crédité dans le programme de la première du film comme ayant dirigé un nombre important de scènes tout au long du film, Selznick décide que Vidor sera seul cité comme réalisateur à l'écran. Ce programme cite aussi l'aide des réalisateurs Josef von Sternberg, William Cameron Menzies et Sidney Franklin, mais sans indiquer la nature exacte de leur contribution respective. Lorsque Selznick vendit une partie de ses actifs à RKO et 20th Century-Fox, United Artists, qui avait accepté de distribuer le film, objecta que Selznick avait rompu son contrat et refusa de le faire, selon un article d'Hollywood Reporter du 2 décembre 1946. Selznick créa alors sa propre société de distribution, Selznick Releasing Organization.

Duel au soleil de King Vidor et William DieterleDuel au soleil de King Vidor et William DieterleDuel au soleil de King Vidor et William Dieterle

Duel au soleil de King Vidor et William Dieterle

Fiche technique

  • Titre original : Duel in the Sun
  • Titre français : Duel au soleil
  • Réalisation : King Vidor, William Dieterle
  • Seconde équipe : Otto Brower, Sidney Franklin, William Cameron Menzies
  • Collaboration artistique : David O. Selznick et Josef von Sternberg
  • Scénario : Oliver H.P. Garrett et David O. Selznick, d'après le roman "Duel in the Sun" de Niven Busch
  • Direction artistique : James Basevi
  • Décors : Joseph McMillan Johnson
  • Costumes : Walter Plunkett
  • Photographie : Lee Garmes, Harold Rosson, Ray Rennahan
  • Prises de vues additionnelles : Allen M. Davey (non crédité)
  • Musique : Dimitri Tiomkin
  • Montage : Hal C. Kern, William H. Ziegler
  • Production : David O. Selznick
  • Société de production : The Selznick Studio
  • Société de distribution : Selznick Releasing Organization
  • Pays d'origine : États-Unis
  • Langue originale : anglais
  • Format : Couleur Technicolor — 35 mm — 1,37:1 - Son Mono (Western Electric Recording)
  • Genre : Western
  • Durée: 129 minutes
  • Dates de sortie : États-Unis : 31 décembre 1946 (première à Los Angeles), France : 30 décembre 1948

Distribution

  • Jennifer Jones (VF : Monique Mélinand): Pearl Chavez
  • Gregory Peck (VF : Marc Valbel) : Lewton "Lewt" Mc Canless
  • Joseph Cotten (VF : Claude Bertrand): Jess Mc Canless
  • Lionel Barrymore (VF : Jacques Berlioz) : Sénateur Jackson Mc Canless
  • Herbert Marshall (VF : Richard Francoeur) : Scott Chavez
  • Lillian Gish : Laura Mc Canless
  • Walter Huston : Sinkiller
  • Charles Bickford : Sam Pierce
  • Harry Carey : Lem Smoot
  • Joan Tetzel : Helen Langford
  • Tilly Losch : Ehefrau
  • Butterfly McQueen : Vasht
  • Otto Kruger : M. Langford
  • Charles Dingle : Le shérif Hardy

Parmi les acteurs non crédités 

  • Hank Worden : Un danseur à la réception
  • Victor Kilian : Un joueur
  • Orson Welles : Le narrateur (voix)

Distinctions

  • Le film fut nommé aux Oscars pour l'Oscar de la meilleure actrice (Jennifer Jones) et l'Oscar de la meilleure actrice dans un second rôle (Lillian Gish).

 

Publié dans Films

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article